Vitamine D3 K2

  • Os & Articulations
  • Défenses immunitaires
  • Sport
  • Vitamines et Minéraux
  • France

  • Vitamine D sous forme D3 (cholécalciférol)
  • Vitamine K sous forme K2MK7 (métaquinone)
  • Défenses immunitaires
  • Santé des os et des dents
  • Tonus musculaire


Une formule riche en vitamine D3 et en vitamine K2 pour faire le plein de vitamines et pour renforcer ses défenses immunitaires. Un complément alimentaire d’origine naturelle et facile à consommer grâce à son format compte-goutte. Avec son dosage de 1000 UI par jour, notre vitamine D3 pourra accompagner votre famille tout au long de l’hiver.

15,90 €

!

Pour 3 produits identiques achetés,
le 4ᵉ est offert*

Vous tombez souvent malade et vos défenses immunitaires sont faibles ? Vous manquez de soleil ou vous ne vous exposez pas assez ?

Les bienfaits de la vitamine D3

Le soleil couvre la majeure partie de nos besoins en vitamine D, mais un apport alimentaire ou sous forme de complément alimentaire peut s’avérer utile afin de compléter les besoins. Cette vitamine liposoluble est synthétisée par la peau grâce aux rayons du soleil (UVB).

La vitamine D3 contribue :

  • À booster les défenses immunitaires
  • Au bon fonctionnement des muscles
  • À la bonne santé des dents et des os
  • À l'absorption et à l’utilisation normale du calcium et du phosphore
  • À une calcémie normale

La vitamine D joue également un rôle dans le processus de division cellulaire, essentiel pour la santé du corps humain.

L’association vitamine D3 et K2

Notre complément alimentaire à la vitamine D est également riche en vitamine K, une vitamine liposoluble essentielle. D’origine végétale, elle est issue d’une fermentation de la bactérie Bacillus subtilis.

La vitamine K joue de nombreux rôles au sein de l’organisme, elle contribue :

  • À la coagulation sanguine
  • À la santé des os

Une formule d’origine naturelle, végan et végétarienne

Notre vitamine D est d'origine naturelle, elle est extraite du lichen, un champignon associé en symbiose à des algues. Pour se protéger du soleil, les lichens ont établi un mécanisme de défense consistant à produire de la vitamine D. Cette symbiose champignon-algue constitue donc une véritable source de vitamine D3.

Dans quels cas nous recommandons notre vitamine D3 ?

  • En hiver lorsque le soleil est moins présent
  • Avant l’arrivée des basses températures, pour renforcer son système immunitaire
  • En cas de faiblesses musculaires ou osseuses

Découvrez également notre vitamine b12 en gélules.

Expertise française

Expertise française

Laboratoire certifié ISO

Laboratoire certifié ISO 22000

Convient aux vegan et aux veggies

Convient aux vegan et aux veggies

Sans allergène

Sans allergène

Sans gluten & sans lactose

Sans gluten & sans lactose

Actifs Quantité d’actifs par jour VNR*
Vitamine K2 49,95 μg 66,66 %
Vitamine D3 25,00 μg 500%

INGRÉDIENTS (3 gouttes) : Huile d’olive extra vierge bio, vitamine K2 (ménaquinone, huile d’olive) 49,95 μg (soit 66,6% des VNR*), vitamine D3 (cholécalciférol) 25 μg (soit 500% des VNR*).

*Valeurs Nutritionnelles de Référence

Combien prendre de vitamine D3 par jour ?

  • Adultes : prendre 3 gouttes par jour.
  • Enfants et adolescents : 3 gouttes par jour à partir de 3 ans.
  • Bébé : ce produit ne convient pas aux nourrissons de moins de 3 ans.

Quand prendre la vitamine D3 ?

Nous conseillons de prendre la vitamine D3 le matin.

Comment prendre la vitamine D3 ?

Les 3 gouttes de vitamines D3 sont à diluer dans un grand verre d’eau.

Durée de consommation du flacon

Le flacon de vitamine D3 est un compte goutte de 10 mL, à raison de 3 gouttes par jour, il dure environ 66 jours.

Combien de temps prendre de la vitamine D3 ?

Nous conseillons de prendre de la vitamine D3 durant 3 mois.

Précautions d'emploi

  • Ne convient pas aux personnes traitées aux anticoagulants coumariniques.
  • Les femmes enceintes et allaitantes doivent demander conseils auprès de leur professionnel de santé avant toute supplémentation.
  • Un mode de vie sain doit compléter la consommation de compléments alimentaires, elle ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Respectez la dose journalière recommandée et ne pas la dépasser.

Contient la substance cholécalciférol : cette substance présente des bénéfices sur la santé selon les précautions d'usage et la posologie précisées sur la notice ou l'étiquetage du produit. En cas de doute, demandez l'avis d'un professionnel de santé.

Mode de conservation

Notre flacon de vitamine D3 doit être conservé dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière.

DDM

La DDM (date de durabilité minimale) est de 3 ans pour ce produit.

Renforcez votre santé avec Nutrimea

Produit Description

Quercétine pour les défenses immunitaires

Soutien ciblé pour votre système immunitaire.

Acérola bio, un allié pour l'immunité

Boostez votre résistance naturelle.

Collagène pour os et articulations

Soutenez la structure et la flexibilité de votre corps.

Glucosamine pour la santé articulaire

Renforcez vos articulations et vos os.

Prudence avec la Vitamine D3 K2

Évitez ces produits pour ne pas excéder les apports en vitamine D :

Qu’est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D est un groupe de vitamines liposolubles (solubles dans les lipides) essentielles au maintien d’un métabolisme minéral et osseux sains. La vitamine D stimule l’absorption du calcium et du phosphore par l’intestin.(1)

La vitamine D peut se trouver sous deux formes différentes qui sont la vitamine D3 (cholécalciférol) et la vitamine D2 (ergocalciférol). La vitamine D3, principalement issue des animaux, se forme lorsqu’une molécule présente dans la peau (7-déhydrocholestérol), est exposée aux rayons ultraviolets B du soleil (UVB), puis est convertie en prévitamine D3. Ensuite, grâce à un processus dépendant de la chaleur, la prévitamine D3 est immédiatement convertie en vitamine D.

La vitamine D2 est, quant à elle, d'origine végétale. Elle provient de l'irradiation UV de l'ergostérol, un stéroïde présent dans certaines plantes mais surtout dans les champignons. La vitamine D2 est plus rarement trouvée que la vitamine D3. Certains aliments sont généralement enrichis en vitamine D2 tels que la margarine et les céréales. Plusieurs études ont indiqué que la vitamine D3 est plus efficace pour augmenter les concentrations sanguines en vitamine D que la vitamine D2. Se supplémenter en vitamine D3 pourrait donc être plus efficace qu’en vitamine D2.(2)(20)

Le rôle du soleil dans la formation de vitamine D

La lumière du soleil induit, par la synthèse cutanée, 80% de la vitamine D présente dans notre organisme, le reste étant apporté par l’alimentation. La carence en vitamine D a d’ailleurs été attribuée au manque d'exposition à la lumière du soleil. Il est donc intéressant de comprendre les mécanismes d’activation de la vitamine D par le soleil.(3, 4, 5)

Les rayons ultraviolets (UV) sont des ondes électromagnétiques dont la longueur d'onde est comprise entre 400 nm et 10 nm. Les UV peuvent être divisés en trois composants en fonction de leur longueur d'onde : UVA (320-400 nm), UVB (290-320 nm) et UVC (100-290 nm). Ils ont des capacités de pénétration cutanée différentes et génèrent des effets biologiques différents. Ce sont les UVB qui jouent un rôle clé dans la formation de la vitamine D car il a été constaté que la plage de longueurs d'onde optimale pour la production de cette vitamine se situe entre 295 et 300 nm.(6)

Les UVB sont absorbés par la couche épidermique, où se trouve la plus forte concentration de 7-déhydrocholestérol (précurseurs de la vitamine D3). L'exposition aux UVB permet donc de synthétiser de la vitamine D au sein de l’organisme sans entraîner de risques d'intoxication, pouvant arriver après une production excessive de vitamine D. En effet, la prévitamine D3 formée après l'exposition au soleil, n’est pas systématiquement convertie en vitamine D au sein de l’organisme. Quand les taux de vitamine D sont élevés, la prévitamine D3 ne passe pas dans la circulation sanguine et se transforme en plusieurs photoproduits qui n’ont pas d’activité sur le métabolisme : ils sont inactifs dans le corps.(7)

Les sources alimentaires de vitamine D

Les poissons et autres produits marins représentent les sources les plus riches en vitamine D. La vitamine D fut d’ailleurs découverte pour la première fois dans l’huile de foie de morue. Selon Ciqual, la table de composition nutritionnelle des aliments mis à disposition par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, l’environnement et du travail), les aliments contenant les plus fortes teneurs en vitamine D sont répertoriés dans le tableau suivant(8) :

Nom de l’aliment Teneur moyenne en vitamine D (µg/100 g)
Huile de foie de morue 250
Foie de morue, cru 100
Chinchard gras, cru 48,5
Oeufs de saumon 27
Hareng fumé 20
Sardine crue 14

D’autres sources alimentaires sont enrichies en vitamine D comme certains produits laitiers tels que le fromage, le lait, les yaourts, ou les céréales pour le petit-déjeuner. Ces aliments enrichis contiennent environ 2 µg pour 100 g d’aliments.(3)(8)

Quels sont les signes d’une carence en vitamine D ?

La carence en vitamine D apparaît généralement chez les personnes qui ne s’exposent pas au soleil ou qui ne consomment pas beaucoup de vitamine D dans leur alimentation. C’est pourquoi une supplémentation en vitamine D est conseillée en hiver, quand l’exposition au soleil est faible. L’insuffisance en vitamine D entraîne une faiblesse musculaire et osseuse.(13)

La plupart des experts définissent la carence en vitamine D quand le niveau de cette vitamine dans le sang est inférieur à 20 ng par millilitre (50 nmol par litre). À titre de comparaison, un taux de vitamine D dans l’organisme de 21 à 29 ng par millilitre (52 à 72 nmol par litre) est considéré comme une insuffisance en vitamine D, et un niveau de 30 ng par millilitre ou plus est considéré comme un taux normal de vitamine D.( 9, 10, 11, 12)

À quoi sert la vitamine D dans l’organisme ?

La vitamine D joue un rôle important dans le maintien d’un niveau adéquat dans le sang de calcium et de phosphore. La vitamine D permet donc la formation et le maintien d'os solides.(2)

On a également découvert récemment que les récepteurs de la vitamine D existent dans diverses cellules et qu'elle aurait donc un effet biologique sur d'autres aspects que le métabolisme minéral, comme le système immunitaire, la force musculaire et la santé des os.(14)

Qu’est-ce que la vitamine K ?

La vitamine K2 est un nutriment qui joue un rôle essentiel au sein de l’organisme. Elle permet notamment une bonne coagulation du sang et un bon équilibre osseux. Son nom vitamine K est d’ailleurs issu du mot “Koagulation”, qui signifie coagulation en danois, la langue du scientifique qui l’a découverte. Son rôle dans l’équilibre osseux est primordial car la vitamine K favoriserait la formation des ostéoblastes, les cellules formant le tissu osseux. Des études cliniques ont montré qu’un déficit en vitamine K au sein de l’organisme peut provoquer une fragilité osseuse et ainsi augmenter le risque de fracture.(14)

On distingue deux vitamines K différentes : la vitamine K1 ou phylloquinones et la vitamine K2 ou ménaquinones (MK). Toute une série de composés différents existent au sein de la vitamine K2 : de la ménaquinone-1(MK-1) à la ménaquinone-14 (MK-14). Parmi ces composés, la MK-7 a fait l’objet du plus grand nombre d’études scientifiques consacrées aux bénéfices de la vitamine K2 sur notre santé. En effet, la vitamine K2 MK-7 serait plus facilement assimilée par notre organisme par rapport à toutes les autres formes de vitamine K.(16)(17)

Quels sont les aliments riches en vitamine K ?

Les vitamines K1 et K2 sont trouvées dans des aliments très différents :

  • La vitamine K1 est présente dans les aliments végétaux, tout particulièrement les légumes verts (choux, épinards).(18)
  • La vitamine K2, issue d’une fermentation bactérienne, est rencontrée dans les produits animaux (viande, poisson, œufs), les produits laitiers (principalement le fromage fermenté) et les végétaux fermentés.(19)

Bibliographie

  • Urena-Torres P, Souberbielle JC, 2014. Pharmacologic role of vitamin D natural products. Curr Vasc Pharmacol. Volume 12, n°2, pages 278-85.
  • Zhang R, Naughton DP, 2010. Vitamin D in health and disease: current perspectives. Nutr J. Volume Volume 9, n°1, pages 1-13.
  • Benedik E, 2022. Sources of vitamin D for humans. Int J Vitam Nutr Res. Volume 92, n°2, pages 118-125.
  • Jean G, Souberbielle JC, Chazot C, 2017. Vitamin D in Chronic Kidney Disease and Dialysis Patients. Nutrients. Volume 9, n°4, page 328.
  • Holick, M. F., 2006. Resurrection of vitamin D deficiency and rickets. The Journal of clinical investigation. Volume 116, n°8, pages 2062-2072.
  • MacLaughlin JA, Anderson RR, Holick MF, 1982. Spectral character of sunlight modulates photosynthesis of previtamin D3 and its photoisomers in human skin. Science. Volume 216, pages 1001–1003.
  • Holick MF, 2004. Sunlight and vitamin D for bone health and prevention of autoimmune diseases, cancers, and cardiovascular disease. Am J Clin Nutr. Volume 80, n°6, pages 1678-88.
  • Ciqual, table des compositions nutritionnelles des aliments.
  • Holick, M. F., 2007. Vitamin D deficiency. New England journal of medicine. Volume 357, n°3, pages 266-281.
  • Holick MF et al., 2005. Prevalence of Vitamin D inadequacy among postmenopausal North American women receiving osteoporosis therapy. J Clin Endocrinol Metab. Volume 90, n°6, pages 3215-24.
  • Thomas MK et al., 1998. Hypovitaminosis D in medical inpatients. N Engl J Med. Volume 338, n°12, pages 777-83.
  • Dawson-Hughes, Bess, et al., 2005. Estimates of optimal vitamin D status. Osteoporosis international. Volume 16, pages 713-716.
  • Larry E. Johnson, 2022. Carence en vitamine D. Medical Sciences.
  • Chiang CM et al. 2017. Effects of Vitamin D Supplementation on Muscle Strength in Athletes: A Systematic Review. J Strength Cond Res. Volume 31, n°2, pages 566-574.
  • Ferron, Mathieu, 2018. Endocrine Functions of Bone. Principles of Endocrinology and Hormone Action. Pages 559-585.
  • SATO, Toshiro, et al., 2012. Comparison of menaquinone-4 and menaquinone-7 bioavailability in healthy women. Nutrition journal. Volume 11, n°93, pages 1-4.
  • Mladěnka P et al., 2022. Vitamin K - sources, physiological role, kinetics, deficiency, detection, therapeutic use, and toxicity. Nutr Rev. Volume 80, n°4, pages 677-698.
  • Ciqual, teneur en vitamine K1
  • Ciqual, teneur en vitamine K2.
  • Tripkovic L et al., 2012. Comparison of vitamin D2 and vitamin D3 supplementation in raising serum 25-hydroxyvitamin D status: a systematic review and meta-analysis. Am J Clin Nutr. Volume 95, n°6, pages 1357-64.

Le mot de l'expert

« Le rôle de la vitamine D sur la minéralisation osseuse est établi en France depuis longtemps. Pour qu'elle soit, sous sa forme active, le cholécalciférol ou vitamine D3, en quantités suffisantes, il faut un ensoleillement correct (synthèse endogène) ainsi qu'une alimentation équilibrée. Malheureusement, l'Étude Nationale de Nutrition de la Santé a montré que la prévalence de son insuffisance en France restait importante. De nombreuses études cliniques sont, d'autre part, en faveur d'un lien entre le taux de vitamine K2 et la densité osseuse (et donc le taux de fractures) et évoquent une synergie d'action de celle-ci avec la vitamine D. L'association de ces deux vitamines garantit une absorption favorisée par une présentation huileuse. »

DR. Dominique Kohler-Limet
Médecin généraliste et DU de Nutrition Pratique au CHU de Reims

Dominique Kohler-Limet

Lifestyle


Consommer des aliments riches en vitamine D n’est pas toujours évident, surtout si on ne mange pas de poissons. Très conseillée en hiver, une supplémentation en vitamine D3 peut être facilement intégrée à votre routine matinale d’octobre à mars. Nutrimea vous propose un exemple de petit-déjeuner équilibré pour accompagner la prise de vitamine D :

  • Boire une boisson chaude (thé, café, rooibos, maté) sans sucre de préférence
  • Un aliment riche en protéines comme un oeuf, un yaourt ou du fromage blanc
  • Un fruit de saison pour l’apport en vitamines. Un jus de fruits possède un apport nutritif bien plus faible qu’un fruit entier !
  • Des bons glucides, c’est-à-dire des céréales les plus complètes possibles, du pain complet ou des flocons d’avoine. Par exemple, vous pouvez mettre des céréales dans du fromage blanc pour combiner les apports.

Pour compléter ce petit déjeuner équilibré, diluez 3 gouttes de vitamine D3 K2 dans un verre d’eau ou un verre de jus de fruits (en plus du fruit entier !).

Avis et témoignages à propos de Vitamine D3 K2
0
1★
0
2★
4
3★
29
4★
119
5★
9.6/10


Basé sur 152 avis

  • Author avatar Magali E.
    Publié le 11/06/2024 à 21:43
    5

    Parfait et ça m'aide énormément !!

  • Author avatar Valérie E.
    Publié le 05/05/2024 à 08:35
    5

    Très satisfaite

  • Author avatar Marie Claude S.
    Publié le 20/04/2024 à 21:32
    5

    Efficacité à verifuer lors d une prochaine prise de sang

  • Author avatar Philippe B.
    Publié le 26/03/2024 à 08:54
    5

    Très bien

  • Author avatar Joëlle L.
    Publié le 23/03/2024 à 20:46
    5

    Date limite un peu courte

  • Author avatar FAYE M.
    Publié le 17/03/2024 à 13:09
    5

    Convient à nos attentes.

  • Author avatar Chloe L.
    Publié le 12/03/2024 à 17:08
    5

    Je suis satisfaite et vous recommande.

  • Author avatar PAULINE F.
    Publié le 18/02/2024 à 20:30
    5

    Produit qui a l air de bien fonctionner, taux faible sur prise de sang nettement amélioré 6 mois plus tard (hors été).

  • Author avatar Sandra D.
    Publié le 13/02/2024 à 13:48
    5

    Excellente qualité. Je te récommande vraiment.

  • Author avatar Isabelle P.
    Publié le 30/01/2024 à 21:51
    5

    excellent