01 88 40 09 80 du lundi au vendredi de 9h à 18h

Pépins de courge (curcubita)

Si la courge est principalement connue pour sa chair savoureuse souvent cuisinée en soupe ou en gratin, elle renferme un autre trésor nutritionnel : ses pépins ! A la fois prisées pour leur goût, leurs qualités nutritionnelles et leur vertus médicinales, découvrons les multiples bienfaits des graines de courge …

Origine

Lorsque l’on parle de courge, on évoque une très grande famille de légumes appelée cucurbitacée. Parmi les plus connus, la citrouille, le potiron, la courgette, la butternut et bien d’autres encore puisque cette famille compte près de 800 variétés différentes.
Mais seules quatre courges sont cultivées pour leurs pépins en Europe : la citrouille, le potiron, la courge musquée et la courge de siam.

La courge est originaire d’Amérique et sa culture remonterait à quelques 8 mille ans au Mexique. Les peuples amérindiens (Menominis et Algonquiens) utilisaient déjà les pépins de courge (aussi appelés graines de courge) pour leur vertu diurétique, quand les colons d’Amérique du Nord s’en servaient de vermifuge. Jusque dans les années 30, la pharmacopée américaine reconnait d’ailleurs leur usage contre les parasites du système digestif.
En Amérique Centrale ainsi qu’en Allemagne, elle est utilisée pour traiter les affections du système urinaire.
A partir des années 70, on extrait de ces pépins une huile de graines de courges aux multiples qualités médicinales, très utilisée en phytothérapie.

Atouts Nutritionnels

Les graines de courge appartiennent à la famille des graines et oléagineux, groupe d’aliment à la composition nutritionnelle des plus intéressantes ! Comme leur nom l’indique (oléagineux venant du latin oléum qui signifie « huile »), ces aliments sont très riches en lipides puisqu’on en extrait de l’huile. Ces huiles sont toujours de très bonne composition nutritionnelle.
Les pépins de courge ont, par ailleurs, une teneur en protéines notable (presque 30%), une très grande richesse en minéraux variés (magnésium, fer, phosphore, zinc, potassium, calcium) et en vitamine A, puissant antioxydant.

Parmi ses principes actifs qui confèrent à ces pépins leurs vertus thérapeutiques, les phytostérols sont certainement les plus intéressants, ainsi que la cucurbitine au fort pouvoir anthelminthique.

Bienfaits et vertus

Bienfaits et Vertus des graines de courge

Améliore la fonction du système urinaire

Les graines de courge ont une action diurétique reconnue ce qui les rend très bénéfiques pour le système urinaire. En augmentant la fréquence et le volume des mictions, elle lutte efficacement contre les infections urinaires ou encore les pyélonéphrites et aide à traiter l’incontinence.

Efficace contre l’hypertrophie bénigne de la prostate

C’est de nouveau leur effet diurétique qui rend les pépins de courge efficace en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate. Une étude allemande menée en 2000 montre ainsi un soulagement d’environ 40% des symptômes de l’hypertrophie en utilisant un extrait de pépins de courges.
L’Organisation E (Organisation Européenne) et l’OMS (organisation Mondiale de Santé) reconnaissent d’ailleurs l'usage médicinal des graines de citrouille pour « soulager les symptômes de la vessie irritable (ou vessie hyperactive) et les troubles de la miction associés à l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ».

Anti-cholestérol

Les phytostérols contenus en grand nombre dans les graines de courge ont une structure chimique très proche de celle du cholestérol. Dans l’intestin, les phytostérols se lieraient au cholestérol, en limitant ainsi l’absorption. Une alimentation riche en phytostérols est donc un moyen efficace pour réduire le cholestérol et prévenir les maladies cardiovasculaires.
Une étude pilote menée en 2011 sur des femmes ménopausées1 montre d’ailleurs un effet positif des graines de courges sur le taux de bon cholestérol (HDL).

Anti-fatigue

L’exceptionnelle concentration en minéraux et oligo-éléments des graines de courges en font un excellent reminéralisant, efficace pour lutter contre les carences. Sa teneur en fer les rend notamment très utiles pour lutter contre l’anémie.

Laxative

Grace à leur très forte teneur en fibres, ces petites graines sont un très bon remède au transit paresseux et à la constipation chronique.

Vermifuge

C’est la cucurbitine, un acide aminé naturellement présent dans les graines de cucurbitacées, qui confèrerait aux pépins de courge leur très fort pouvoir anthelminthique, les helminthes étant des vers parasites.
Une étude chinoise de 20122 démontre notamment les effets synergiques des graines de citrouille et de l'extrait de noix d'arec sur les ténias.

Posologie

On recommande la consommation d’au moins 10 g de graines de courges (une cuillère à soupe) par jour, pour bénéficier de l’intégralité de ses bienfaits.
Les graines doivent être grossièrement concassées ou bien mâchées, au risque de traverser le système digestif sans être digérées.

L’huile de graines de courges présente les mêmes intérêts que les graines entières sur le système urinaire ou le cholestérol mais elle est dénuée de fibres et moins riches en minéraux, donc moins efficace sur le transit et la reminéralisation. Une cuillère à soupe par jour est la posologie idéale.

Les extraits de graines de courges existent également en gélules. On préconise généralement 4 à 6 gélules par jour à prendre avant les repas.

Effets secondaires et contre-indications

Les extraits en poudre ou en gélules sont déconseillés aux jeunes enfants.
Il n’y a aucune contre-indication à la consommation de pépins de courge et les seuls effets secondaires qui peuvent être constatés sont des troubles digestifs dus à leur effet laxatif.

Référence

1. Friederich M, Theurer C, Schiebel-Schlosser G. [Prosta Fink Forte capsules in the treatment of benign prostatic hyperplasia. Multicentric surveillance study in 2245 patients] 2000 Aug;7(4):200-4..
2. Gossell-Williams M, Hyde C, Hunter T, Simms-Stewart D, Fletcher H, McGrowder D, Walters CA. (2011) Improvement in HDL cholesterol in postmenopausal women supplemented with pumpkin seed oil: pilot study.
3. T. Li, A. Ito, X. Chen et al., Usefulness of pumpkin seeds combined with areca nut extract in community-based treatment of human taeniasis in northwest Sichuan Province, China, Acta Tropica, vol. 124, no. 2, pp. 152–157, 2012.

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".