01 88 40 09 80 du lundi au vendredi de 9h à 18h

Radis noir

Moins connu que son proche cousin rose, le radis noir est aussi d’aspect moins séduisant. Pourtant, cette grosse racine à la peau rugueuse et sombre cache des propriétés étonnantes … Zoom sur le radis noir, véritable allié detox !

Origine

les bienfaits du radis noirLe radis noir est la volumineuse racine pivotante d’une plante herbacée bisannuelle dont les parties aériennes peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur. La peau de cette racine est épaisse et noire et sa chair blanche dégage une forte odeur.
Originaire d’Asie, et plus particulièrement de Chine, le radis noir serait, selon les botanistes, la première espèce de radis cultivée par les humains. Les Chinois l’utilisent depuis toujours en médecine traditionnelle pour faciliter la digestion.
Des hiéroglyphes retrouvés dans le temple de Karnak attestent notamment de sa culture par les Égyptiens à l’époque des pharaons. Le radis noir servait alors de monnaie d’échange pour rémunérer les personnes chargées de la construction des pyramides.
A l’Antiquité, les Romains utilisaient l’huile de radis noir pour traiter les affections de la peau et les Grecs pour vaincre la toux et les hémorragies.
Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour que le radis noir arrive en Europe de l’Ouest et plus particulièrement en France, à savoir bien avant son cousin le radis rose, pourtant largement plus consommé aujourd’hui par les français.

Atouts Nutritionnels

Cette racine qui peut être consommée telle quelle (crue ou poêlée, ou encore en jus) est à la fois très peu calorique (20 calories/100g) et très riches en vitamine C (6 à 23 mg/100g), en vitamine B9 (59 µg/100g). Le radis noir est également très bien pourvu en calcium (54 mg/100g) et en potassium (312 mg/100g) et en antioxydants.
Outre ces éléments nutritifs, le radis noir contient une huile essentielle sulfurée, des hétérosides soufrés et de la raphanine (antiseptique et antibactérienne). Enfin, il est très riche en isothiocyanates et en glucosinolates, deux composés organiques détoxifiants et antiseptiques présents également dans la moutarde.

Bienfaits et vertus

Draine le foie

Le radis noir est l’allié des foies paresseux. En augmentant les sécrétions biliaires et leur évacuation vers l’intestin en stimulant le péristaltisme intestinal, il contribue à éliminer les toxines, faciliter la digestion et purifier le foie. Parallèlement, ses dérivés soufrés potentialisent l’action des enzymes du foie pour une meilleure élimination des toxines, des médicaments ou encore de l’alcool. Pour parfaire le tableau, sa forte teneur en antioxydant lui confère des vertus réparatrices des cellules hépatiques.
La commission E allemande a approuvé l'usage du jus de radis noir fraîchement pressé pour traiter la dyspepsie résultant d'une mauvaise circulation biliaire, malgré l’absence d’essais cliniques démontrant cette efficacité. Elle considère que « l’usage traditionnel ainsi que les essais in vitro et sur des animaux étaient suffisamment éloquents pour reconnaître les bienfaits du jus de radis noir. »

Dépuratif

Les composés soufrés du radis noir sont fortement diurétiques et empêchent la formation la formation de cristaux d’acide urique utile pour limiter l’apparition de crise de goutte ou de calculs urinaires.

Prévention de certains cancers

Plusieurs études se sont penchées sur l’action du dérivé du 4-méthylthio-butanyle sur la prolifération cellulaire et l’apoptose dans les cellules cancéreuses. Ces deux études menées en 20101 et en 20142 confirment l’hypothèse selon laquelle les isothiocyanates contenus dans le radis noir exerceraient une efficacité chimiopréventive potentielle et induirait l’apoptose (mort programmée) des cellules cancéreuses.

Hypocholestérolémiant

Une étude mexicaine menée en 2012 a étudié l’effet du jus de radis noir pressé sur les lipides sériques de la souris3. Après 6 jours de traitement, les calculs de cholestérols ont été significativement éradiqués de la vésicule biliaire des souris, et les taux de cholestérol totaux, de HDL (mauvais cholestérol) et de triglycérides sanguins, ont nettement diminué.

Posologie

En phytothérapie, c’est le jus de racine qui est utilisé pour ses propriétés médicinales.
Il est le plus souvent commercialisé sous forme d’ampoules buvables ou de poudre totale, ou encore sous forme de complexes où il est associé à d’autres plantes diurétiques dépuratives telles que le chardon-mari, le boldo ou encore l’artichaut.
Le jus de radis noir peut aussi être préparé maison, à l’aide d’une centrifugeuse.

Sous forme de solution buvable, la posologie recommandée est habituellement de 15 ml (environ une cuillère à soupe), 2 à 6 fois par jour en fonction de l’intensité des symptômes. Il est souhaitable de ne pas dépasser les 100 ml par jour de jus de radis noir pur et de ne pas prolonger la cure au-delà de 4 semaines.

Effets secondaires et contre-indications

La consommation régulière de radis noir peut déclencher des brûlures d’estomac ou des troubles gastros intestinaux chez les plus sensibles. Il est alors souhaitable de réduire les doses ou de diluer le jus de radis dans une petite quantité d’huile végétale afin de réduire les risques d’irritation des muqueuses gastrique et intestinale.

Les personnes présentant des calculs biliaires éviteront d’entreprendre une cure de radis noir, de même que les personnes souffrant d’ulcère de l’estomac ou de gastrite sévère.

Références

1. Beevi SS, Mangamoori LN, Subathra M, Edula JR. Hexane extract of Raphanus sativus L. roots inhibits cell proliferation and induces apoptosis in human cancer cells by modulating genes related to apoptotic pathway. Plant Foods Hum Nutr 2010

2. Kim, Ki Hyun; Moon, Eunjung; Kim, Sun Yeou; Choi, Sang Un; Lee, Jei Hyun; Lee, Kang Ro. 4-Methylthio-butanyl derivatives from the seeds of Raphanus sativus and their biological evaluation on anti-inflammatory and antitumor activities. J. Ethnopharmacol. 2014, 151, 503-508.

3. Castro-Torres, IG, Naranjo-Rodríguez, EB, Domínguez-Ortíz, MÁ. (2012) Antilithiasic and hypolipidaemic effects of Raphanus sativus L. var. niger on mice fed with a lithogenic diet. Journal of Biomedicine and Biotechnology 2012: 161205.

Radis noir - Nos produits en contenant

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".