Cannelle

Cette épice qui entre dans la composition de nombreux desserts, des spéculoos aux brioches roulées en passant par le pain d’épice et le carrot cake, ne doit pas sa réputation qu’à sa saveur suave et piquante. La cannelle possède également de nombreuses vertus santés connues depuis l’Antiquité …

Origine

On retrouve des mentions de la cannelle dans plusieurs textes antiques, égyptiens, chinois ou sanskrits, ainsi que dans l’Ancien Testament. C’est une des plus anciennes épices connues. Elle était alors essentiellement utilisée pour ses propriétés médicinales et dans une moindre mesure en cuisine.
Les Chinois seraient les premiers à l’avoir cultivée 2500 ans avant notre ère.
A l’Antiquité, elle est considérée comme une épice précieuse et est même aussi prisée et coûteuse que l’or, ce qui la rend assez difficilement accessible. Elle ne se démocratise qu’à la Renaissance où elle est utilisée en majorité pour masquer l’odeur et le goût des aliments avariés. Le terme cannelle apparaît au XIIe siècle et vient du Latin « canna » qui signifie « roseau », à cause de la forme des bâtons de cannelle enroulés sur eux mêmes.
Il existe deux variétés de cannelle différentes, la cannelle de Ceylan plus claire et plus fine (dite aussi vraie cannelle) et la cannelle de Chine, plus épaisse et plus brune (dite fausse cannelle).
Les bâtons de cannelle proviennent de l’écorce intérieur des canneliers, arbres ou arbrisseaux originaires des régions tropicales de l’Asie.
Le cannelier est aujourd’hui cultivé dans de nombreux pays, sur le pourtour de l’océan indien, dans les Antilles, au Brésil et en Guyane.

Atouts nutritionnels

Des fibres en quantité

La cannelle moulue est riche en fibres avec une teneur de plus de la moitié de son poids (65% précisément). Même si elle est consommée en petite quantité, son apport en fibres reste non négligeable puisqu’une cuillère à café de 5 g de fibres contient 3,2 g de fibres !

Riche en minéraux et en vitamines

La cannelle est une épice à très forte densité nutritionnelle, ce qui signifie qu’elle apporte beaucoup de vitamines et de minéraux sous un faible volume. Elle est notamment très bien pourvue en manganèse, en fer, en magnésium et en calcium.
Côté vitamines, la cannelle contient de la vitamine A, E, C et B9 (folate) en quantité non négligeable.

Conseils d’utilisation

La cannelle peut être consommée sous forme de tisane ou d’infusion d’écorce de cannelle, on recommande alors de ne pas dépasser 3 tasses par jour.

Elle peut également être consommée en extrait (poudre) ou en gélules. Les recommandations usuelles sont de 2 comprimés de 300 mg par jour.

En huile d’essentielle, la cannelle est utilisée pour la digestion en usage interne (1 goutte dans un verre d’eau tiède 3 fois par jour) ou en massage relaxant (2 à 3 gouttes dans un peu d’eau tiède).

Effets secondaires et contre-indications

L’huile de cannelle est dermocaustique et peut provoquer des brûlures sérieuses lorsqu’elle est utilisée en contact direct avec la peau sur une longue période. Elle doit être maniée avec précaution, en la diluant toujours avec d’autres huiles plus douces (lavande, amande douce, mandarine …).

Prise à trop forte dose, la cannelle peut provoquer des nausées, maux de têtes ou palpitations.

La cannelle ne doit pas être associée à la cassia, toutes les deux ayant une action fluidifiante, au risque de provoquer une hémorragie.

On évitera également d’associer la cannelle à un traitement hypoglycémiant ou à un médicament prescrit pour les maladies cardio-vasculaires, sans en avoir parlé au préalable avec un médecin.

La cannelle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et les jeunes enfants.

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".