Pépins de courge (curcubita)

L'origine des pépins de courge (curcubita)

La courge est une plante appartenant à la famille des cucurbitacées.

Elle possède une tige pouvant atteindre 10 mètres de long et poussant directement sur le sol.
Ses feuilles sont en forme de cœur, ses larges fleurs en corolles sont jaune orangé et ses fruits varient de forme et de couleur en fonction de l’espèce (citrouille, potiron, etc…).

Elle est consommée en cuisine surtout pour sa chaire et parfois pour ses pépins (graines), plats et ovoïdes.

Les propriétés des pépins de courge (curcubita)

En phytothérapie ce sont ses pépins que l’on utilise, en huile, en gélules ou en capsules.

Particulièrement riches en phytostérols, les pépins de courge participent au bon fonctionnement des voies urinaires masculines et féminines.

Ils sont recommandés en cas de troubles de la prostate tels que l’hypertrophie et participent à lutter contre les désagréments liés à la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, céphalées, etc…).

Source d’oligoéléments tels que le fer, les pépins de courge aident à combattre la fatigue et réduisent les risques d’anémie.

Riche en antioxydants et en vitamines B, C et E, ils sont reminéralisants et luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

Utilisés en vermifuge, ils favorisent une bonne hygiène intestinale. 
Ils détruisent les parasites tels que le ténia et augmentent la résistance
du système immunitaire.