Vitamine B12 

Vitamine B12 - Complément alimentaire - Ingrédient

L’origine de la Vitamine  B12

La vitamine B12 (aussi appelée cobalamine) est hydrosoluble, résistante à la chaleur, mais sensible à la lumière. Elle est stockée par le corps, dans le foie, qui dispose de plusieurs années de stock.

Cette vitamine a un rôle énergétique, comme toutes les vitamines du groupe B, mais elle dispose aussi d'actions spécifiques, comme un rôle anti-allergique ou détoxifiant.


Elle est parfois utilisée en usage thérapeutique, notamment pour lutter contre l'anémie.

Cette vitamine est présente dans les viandes, les poissons et les crustacés. Les besoins journaliers sont de l´ordre de 3 microgrammes.

Les propriétés de la vitamine B12

La vitamine B12 participe à la fourniture d'énergie, comme toutes les vitamines du groupe B, mais aussi à la croissance des cellules et à la synthèse d'ADN. Elle a aussi une action anti-allergique et détoxifiante. Ses propriétés, rôles et actions sont :

-Sous la forme de coenzyme, la vitamine B12 a une action dans la reproduction des cellules et leur croissance : notamment dans celles du tube digestif, du système nerveux et de la moelle osseuse.

-Ainsi, c’est un anti-anémique puissant, responsable de la formation des globules rouges (dans la moelle osseuse) et de leur qualité.

-Elle participe au bon fonctionnement du système nerveux, notamment en ayant une action favorable sur la gaine de myéline qui protège les nerfs.

-La vitamine B12 intervient dans la synthèse de l’ADN.

-Elle a un rôle antalgique, anabolisant et détoxifiant (elle participe à l’élimination des toxines).

-Elle est essentielle à la synthèse de la méthionine et de la choline.

-La vitamine B12 est nécessaire au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines et permet ainsi une production d’énergie.

-Elle permet l’assimilation du fer.

-Elle est douée de propriétés anti-allergiques.

-C’est une vitamine de croissance ayant des propriétés toniques.

-La vitamine B12 aide à prévenir la formation d’homocystéine dans le sang, en association le plus souvent aux vitamines B6 et B9. La concentration élevée de cette substance est associée à un risque accru de maladies cardio-vasculaires et est toxique pour les neurones (facteur de risque dans la maladie d’Alzheimer, la dépression, la schizophrénie).

-Elle est essentielle au bon fonctionnement du cerveau en augmentant la vitesse de réaction.

Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.