Artichaut (Cynara scolymus)

Artichaut – Origine, Bienfaits, Vertus, Posologie

L’artichaut est un chardon domestiqué et cultivé, qui appartient à la famille des astéracées, tout comme le pissenlit, la chicorée, la bardane, la camomille ou encore l’arnica. Originaire du bassin méditerranéen, ce légume feuille est avant tout une plante médicinale aux nombreuses vertus, déjà utilisée à l’antiquité par les Grecs et les Romains. Découvrons les nombreux atout de ce légume atypique …

Origine

Ses origines seraient d’Afrique du Nord, d’Egypte ou d’Ethiopie. Son nom, qui lui aurait été attribué à la renaissance, vient de l’arabe « ardhi-chawki » par l’intermédiaire du lombard « articiocco ». C’est Catherine de Médicis qui introduira l’artichaut en France en 1533, marquant le début de sa grande popularité. Il existe deux types d’artichauts selon la forme de son bouton floral : conique (violet de Provence ou de Venise, Poivrade, Sara ou Macau) ou rond (gros camus de Bretagne, gros vert de Laon, vert de Provence ou épineux) . Sa culture est assez délicate puisqu’il lui faut suffisamment d’espace pour sa pleine croissance, une bonne fertilisation, une abondance d’eau, de la douceur sans canicule et de la fraîcheur sans gelées.

Atouts Nutritionnels

Les atouts nutritionnels de l'artichaut

Des antioxydants à foison

L’artichaut est une mine de composés phénoliques (narirutine, cynarine …) et d’anthocyanines à fort pouvoir antioxydant. L’artichaut contient également de la Symilarine qui aurait un effet sur la prévention de certains cancers et de la vitamine C, vitamine antioxydante par excellence.

De l’inuline

Ce sucre non digestible se comporte comme une fibre prébiotique : non absorbée par l’intestin grêle, elle va fermenter dans le colon et nourrir les bifidobactéries bénéfiques pour la santé et le système immunitaire.

Des fibres d’excellente qualité

Très bonne source de fibres solubles et insolubles, l’artichaut est par conséquent un parfait aliment pour faciliter le transit intestinal et contribuer à la satiété.

Des minéraux en nombre

Du magnésium, du cuivre, du fer et du manganèse en quantité non négligeable. L’artichaut fait partie des légumes à forte densité minérale.

Bienfaits et vertus de l'Artichaut

Stimule le foie

Ce sont la cynarine et la lutéoline qu’il contient qui confèreraient à l’artichaut ses propriétés cholérétiques et dépuratives. Ces deux éléments stimulent la sécrétion de bile et facilitent l’évacuation de la vésicule biliaire. C’est, cependant, en phytothérapie et en herboristerie que ces propriétés dépuratives sont les plus efficaces puisque la cynarine et la lutéoline sont essentiellement présents dans la tige et les parties dures des feuilles de l’artichaut, et en moindre quantité dans le coeur.

Diurétique

L’artichaut facilite l’élimination rénale et urinaire grâce à l’inuline et au potassium qu’il contient. C’est donc un parfait allié détox après des repas riches et/ou arrosés. Il est également utilisé pour améliorer les problèmes de rétention d’eau.

Atout Minceur : Régule le transit et l’appétit

Et c’est encore la précieuse inuline qu’il contient qui est responsable de ces deux actions. L’inuline étant un sucre non digéré par l’organisme, elle reste dans l’intestin, attire l’eau et facilite le transit. Et comme toutes les fibres, elle contribue à atteindre rapidement une sensation de satiété durable. L’artichaut est donc un légume minceur par excellence! C’est d’ailleurs ce que confirme une étude hongroise qui propose à un groupe de personnes obèses un complément quotidien de jus concentré d’artichaut : leur sensation de faim diminue et leur indice de masse corporelle baisse de façon significative.

Cardio protecteur et Hypercholestérolémiant

L’artichaut sauvage serait capable d’augmenter la production de monoxyde d’azote qui favorise la vasodilatation et limite la formation de plaques d’athéromes, contribuant à prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, l’inuline contenue dans l’artichaut aurait la capacité de réguler les lipides sanguins (diminution du mauvais cholestérol et augmentation du bon cholestérol) et de prévenir l’athérosclérose. Des études faites sur des souris montrent même une diminution de 35% des lésions artérielles en cas de supplémentation en inuline! Enfin, les fibres solubles présentes dans l’artichaut forment un filet autour du bol alimentaire et permettent de limiter l’absorption des graisses, des sucres et du cholestérol.

Anti-cancer

Les flavonoïdes et l’apigénine contenus dans l’artichaut seraient capable de détruire - en laboratoire - les cellules cancéreuses pancréatiques humaines. Ce sont les résultats d’une étude menée par Elvira de Meija, professeure de chimie des aliments et de toxicologie des aliments de l'Université de l’Illinois, qui soutient qu’« À elle seule, l'apigénine provoque la mort des cellules dans deux cultures agressives de cellules du pancréas cancéreuses chez l’homme ».

Posologie

  • En phytothérapie, les compléments alimentaires de concentré d’artichaut ou extraits normalisés peuvent être consommés à raison de 800 mg à 2g par jour, ou 20 à 30 gouttes de teinture mère trois fois par jour.
  • En infusion, une cuillère à café de feuilles sèches par tasse à laisser infuser pendant 3 minutes, à raison de deux à trois tasses par jour.

Effets secondaires et contre-indications

Si l’artichaut est un légume non seulement inoffensif mais en plus excellent pour la santé, sa prise sous forme de compléments alimentaires peut être, dans certains cas particuliers, à éviter.
Du fait de son action cholérétique, les personnes sujettes aux calculs biliaires, aux lithiases biliaires ou aux voies biliaires obstruées, doivent le consommer avec parcimonie et éviter les cures. Les femmes enceintes et les enfants en bas âge devront éviter la complémentation quotidienne. De même, en cas d’hyperkaliémie, il est préférable de consommer l’artichaut avec parcimonie. Enfin, l’inuline qu’il contient est susceptible, à forte dose, de provoquer des troubles digestifs voire des diarrhées chez les personnes aux intestins fragiles.

Allons plus loin … les nouvelles découvertes scientifiques

Des études menées en 2015 ont révélé l’action hypoglycémiante de l’extrait de feuilles d’artichaut. Ce sont les fibres solubles qu’il contient qui, d’une part stimuleraient des enzymes intervenant dans la régulation de la glycémie et d’autre part auraient une action mécanique limitant l’absorption des sucres rapides au cours de la digestion. Un atout santé supplémentaire pour ce légume qui a décidément plus d’un tour sous ses feuilles !