Canneberge

En cas de gêne urinaire, les amérindiens consommaient de la canneberge (cranberry), un fruit riche en vitamine C et D-mannose. Les proanthocyanidines qu'elle contient diminuent l'adhésion aux parois urinaires des bactéries (dont E. Coli). La canneberge est un puissant antioxydant grâce aux flavonoïdes