Manganèse

Proche cousin du fer, ce métal dur et fragile est présent naturellement dans l’environnement et dans l’alimentation. C’est également un oligo-élément essentiel à la santé et indispensable au bon fonctionnement de l’organisme …

Origine

Le manganèse est le 25ème élément chimique du tableau périodique des éléments, son symbole est Mn. Le corps humain en contient de 12 à 25 mg, essentiellement dans le foie, les reins et le pancréas. S’il est utilisé depuis l’antiquité pour ses propriétés pigmentaires dans les peintures rupestres, ce n’est qu’en 1774 que le manganèse a été isolé par Schelle et Bergman et officialisé par Gahn.

Il a ensuite fallu attendre la deuxième moitié du 20e siècle pour mettre en évidence ses propriétés vitales chez l’homme. Le manganèse reste un oligo-élément qui a été relativement peu étudié.

Sources alimentaires

Les meilleures sources alimentaires de manganèse sont sans conteste les produits céréaliers non raffinés, en particuliers l’avoine (4,7 mg/100g), les pâtes au blé complet (3 mg/100 g), le riz complet (1,5 mg/100 g), riz brun (1,3 mg/100 g), blé entier (3,3 mg/100 g), pain de son (1,6 mg/100 g), seigle (1,2 mg/100 g), son d’avoine (1,3 mg/100 g) ou encore le son de blé (1,7 mg/100 g).

Les légumineuses sont également de bonnes sources de manganèse, notamment les fèves de soja (1,5 mg/100 g), haricots adzuki (1,4 mg/100 g), pois chiches (2,3 mg/100 g), haricots beurre cru (1,3 mg/100 g), fèves fraîches (0,5 mg/100 g) et le lupin (1,5 mg/100 g).

Les graines oléagineuses ne sont pas en reste, avec en grand champion les pignons de pin (8,2 mg/100 g), les graines de pavot (6,7 mg/100g), les noisettes (4,9 mg/100g), les noix de macadamia (4,13 mg/100 g), ou encore les amandes (2,1 mg/100 g).

Côté mer, les coquillages ne sont pas en reste avec les noix de Saint-Jacques (2,4 mg/100 g), les moules (1,8 mg/100g) et les huîtres (0,7 mg/100 g).

On trouve également du manganèse dans des boissons, comme le thé vert ou noir (0,2 mg/100 g) et surtout certaines eaux minérales très riches en manganèse et c’est d’ailleurs ainsi qu’il a la meilleure biodisponibilité.

Bienfaits

Le manganèse est un cofacteur de plusieurs enzymes, ce qui le rend indispensable à de nombreuses réactions métaboliques.

Il est essentiel au métabolisme

Il contribue à un métabolisme énergétique normal.

Stress oxydatif

Le manganèse contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Conseils d’utilisation

L’agence Nationale de Sécurité de l’Alimentation (Anses) a fixé en 2017 les besoins quotidiens à 2,5 mg par jour pour une femme adulte et 2,8 mg pour un homme adulte. La limite maximale conseillée serait de 11 mg par jour. Attention aux excès : de trop fortes doses de manganèse peuvent être toxiques pour le système nerveux et un excès chronique pourrait même conduire à des symptômes proches de la maladie de Parkinson !

Effets secondaires et contre-indications

Lorsqu’il est pris par voie orale à des posologies inférieures à 11 mg par jour, le manganèse est sans danger. A très forte dose, la consommation de manganèse peut provoquer des troubles de la mémoire voire des hallucinations. C’est généralement lorsque l’eau de boisson bue quotidiennement est contaminée au manganèse que l’on constate ces troubles là. Lorsque le manganèse est inhalé de façon régulière et prolongé (certaines professions), il peut même provoquer des troubles psychiques tels que la schizophrénie. Les personnes souffrant de maladie chronique du foie, d’affection pulmonaire ou de tuberculose doivent éviter la complémentation en manganèse.

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".