10 Astuces pour améliorer sa digestion facilement

De plus en plus de personnes souffrent de ballonnements, de brûlures d’estomac ou de flatulences, principales conséquences d’une mauvaise digestion. Mais quelles sont les bonnes habitudes alimentaires à adopter pour améliorer sa digestion et ainsi éviter ces désagréments ? 

Nutrimea vous donne aujourd’hui 10 conseils pour vous aider à mieux digérer et vous sentir mieux au quotidien.

Manger lentement lors des repas

Il est important de prendre son temps au cours des repas car une bonne mastication facilite l’assimilation des aliments avec la salive et active les premières phases de digestion. La digestion commence dès l’ingestion des aliments. Elle se poursuit tout au long du tube digestif, par l’action des enzymes salivaires, gastriques, pancréatiques, biliaires et intestinales.

De plus, manger lentement permet à notre cerveau de recevoir des signaux de satiété envoyés par notre estomac afin d’éviter de trop manger.

Prendre ses repas à heures régulières

Manger à heures fixes peut parfois être contraignant, mais est très bénéfique pour la santé. En effet, prendre ses repas à des heures bien définies contribue à avoir une bonne digestion.(1) De plus, il est important de prendre le temps de manger suffisamment pendant les repas afin d’éviter les grignotages qui favorisent une mauvaise digestion.

Prendre le temps de s’asseoir pour manger, en évitant de rester devant la télé ou son ordinateur aide à mieux digérer. Il est important de créer une atmosphère calme et propice au repas, en limitant les sources de stress pour favoriser une bonne digestion. 

Eviter de porter des vêtements serrant le ventre

Porter un pantalon taille haute, une ceinture ou une jupe trop serrées, peut provoquer des maux de ventre, des ballonnements ou des flatulences. En effet, une pression exercée sur votre abdomen ralentit le travail de l’estomac et engendre une mauvaise digestion. 

Les vêtements moulants peuvent avoir d’autres effets néfastes sur la santé comme des irritations, des mycoses vaginales ou une mauvaise circulation sanguine. 

 → Optez pour les jeans tailles basses, plus confortables et revenus à la mode!

Avoir une alimentation variée et équilibrée 

Privilégiez les aliments frais et peu transformés plutôt que les plats préparés achetés en grande surface. Les aliments industriels contiennent desadditifs pouvant être à l’origine d’une mauvaise digestion. Cuisiner soi-même permet de mieux contrôler les apports en graisses, sucres et sels. 

Les fruits secs et les légumes frais contiennent beaucoup d’eau et permettent au corps de rester hydraté. Ils apportent des glucides, des vitamines, du calcium et des fibres alimentaires qui favorisent une bonne digestion.

Avoir une alimentation variée garantit une bonne digestion car toutes les familles d’aliments fournissent à l’organisme des nutriments essentiels interagissant ensemble dans le tube digestif.(2)

Assiette repas équilibré

Limiter la consommation de certains aliments 

Certains aliments sont à éviter pour favoriser une meilleure digestion : 

  • Limiter la consommation de crudités, d’oignons et de légumes de la famille des choux (brocoli, chou-fleur etc) qui augmentent les flatulences
  • Limiter les aliments augmentant l’absorption d’air comme les boissons gazeuses, les chewing-gums, les aliments « aérés » comme le pain de mie
  • Limiter les repas épicés, plus difficiles à digérer

Astuce
Il est beaucoup plus facile de digérer des légumes comme les poivrons quand leur peau a été épluchée !

Limiter les excitants 

La consommation de boissons excitantes comme le café, le thé, l’alcool et les boissons sucrées est déconseillée car elles peuvent interférer sur la digestion et les fonctions d’élimination.(3) En effet, la caféine stimule la production d’acides dans l’estomac, ce qui peut provoquer des irritations et des brûlures.(4)

L’alcool est mauvais pour la santé et particulièrement pour la digestion. La consommation excessive entraîne des perturbations dans l’absorption intestinale des nutriments et de certaines vitamines.(5)

Les boissons sucrées ne favorisent pas non plus une bonne digestion car le sucre acidifie l’estomac et les fermentations intestinales, perturbant la flore bactérienne.(6)

Préférer les ferments lactiques

Les ferments lactiques sont aussi appelés probiotique. Une cure de probiotiques peut vous aider à restaurer la symbiose de votre microbiote qui est le contenu de votre intestin, composé de milliards de bactéries. Beaucoup d’aliments comme le lait, les yaourts et le fromage contiennent des ferments lactiques exerçant une action bénéfique sur les fonctions digestives, la flore intestinale, le transit et le système immunitaire.(7)

Les probiotiques peuvent également être consommés sous forme de compléments alimentaires. Le produit Probiotiques de Nutrimea comprend un mix de 7 ferments lactiques naturellement présents dans notre flore intestinale.

Vous aurez besoin de

Probiotiques

Probiotiques

30 milliards d'UFC (Unités Formant Colonies)

Composé de 7 souches de ferments lactiques

Action sur l'immunité via la vitamine D

Fabrication française

 

Avoir une activité physique régulière

L’activité physique journalière est un très bon moyen d’améliorer sa digestion car elle stimule l’élimination des déchets et favorise le travail intestinal.(8) L’activité physique consomme les nutriments que l’on ingère, elle favorise le malaxage et le drainage des tissus sollicités. 

Le saviez-vous ?

Le malaxage est une étape très importante de la digestion.

La paroi de l’estomac contient des muscles stimulés par l’arrivée d’aliments dans la poche gastrique.

Ces muscles brassent les aliments et les mélangent aux sécrétions gastriques pour former une bouillie : le chyme. Ce dernier sera ensuite transporté dans les intestins pour être excrété.(9)

Astuce
Insérer une séance de sport dans son agenda n’est pas toujours évident. Une balade à pied de 30 minutes après le repas permet déjà une meilleure digestion.

Bien s’hydrater

Boire de l’eau tout au long de la journée présente beaucoup d’effets bénéfiques et permet notamment une meilleure digestion. Pour un adulte, il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 L par jour.(10) 

Boire une quantité d’eau suffisante permet également de limiter les constipations et les infections urinaires.(11)

Variez les plaisirs : vous pouvez utiliser les huiles essentielles de Nutrimea pour donner du goût à vos boissons : 

  • Clou de girofle BIO 
  • Orange douce BIO
  • Citron BIO

En massage ou sur un support, ces huiles essentielles peuvent également faciliter la digestion !

Vous aurez besoin de

  

Soigner son sommeil

Il est important d’avoir un bon rythme de vie et de dormir suffisamment pour améliorer sa digestion. En effet, l’homme possède une “horloge biologique”, régulatrice dele ss rythmes et des processus métaboliques, qui peut facilement être déréglée par les décalages horaires ou par un manque de sommeil. Le système digestif est, lui aussi, soumis à ce rythme.(12)

Voici 10 conseils pratiques si vous souhaitez améliorer votre digestion mais d’autres solutions existent. Les problèmes de digestion peuvent parfois être causés par des intolérances. Il est alors possible de tester des régimes sans gluten ou sans lactose qui peuvent être la cause d’intolérances. 

L’équipe de Nutrimea vous a rassemblé tous ses compléments alimentaires favorisant la digestion pour vous permettre de choisir au mieux lequel est fait pour vous !

Tableau récapitulatif de nos différents Compléments alimentaires qui aident à digérer : 

NomPhotosBienfaitsPrixDurée de prisePrincipes actifs
Chardon-marie BIOChardon-marie BIOTraditionnellement utilisé pour :
confort digestif
bien-être du foie
15,90 €40 joursChardon-marie
Complexe BIOComplexe BIOBonne santé :
du foie
système digestif
système urinaire

15,90 €
30 joursCurcuma
Radis noir
Pissenlit
Artichaut
Herbacol BIOHerbacol BIOSoulage ballonnements
Bon transit
Facilite fonctions d’élimination
Antioxydant
15,90 €30 joursCarvi
Fenouil
Psyllium
Gingembre
Aloe vera
Poivre noir
Objectif confort gastriqueObjectif confort gastriqueConfort du système digestif
Fonction normale des muqueuses de l’estomac et de l’intestin grêle
Renforce l’énergie vitale
16,90 €30 joursLithotamne
Réglisse
Guimauve
Charbon végétal actif BIOCharbon végétal actif BIOAnti-ballonnements
Limite flatulences

Charbon actif breveté PURECOAL®
Châtaigner de Dordogne
BIO et pure
17,90 €20 joursPoudre de charbon actif végétal
DietyslimDietyslimFacilite fonctions d’élimination
Digestion
Perte de poids
19,90 €15 joursGuarana
Queue de cerise
Piloselle
Pissenlit
Thé vert
Orthosiphon
Feuilles de cassis Maté
Harpagophytum BIOHarpagophytum BIOConfort digestif et articulaire
Régule l’appétit
15,90 €30 joursRacine d’harpagophytum

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Réferences

(1)PasseportSanté, 2019. Les bienfaits des horaires fixes sur le corps

(2)Fardet A, Souchon I, Dupont D, 2013. Structure des aliments et effets nutritionnels

(3)P. Jouët, 2019. Régimes alimentaires et pathologies du tube digestif. Post’u. 

(4)Astrid Nehlig, 2022. Effects of Coffee on the Gastro-Intestinal Tract: A Narrative Review and Literature Update. Nutrients, Volume 14, n°2, page 399.

(5)Bode C, Bode JC, 2003. Effect of alcohol consumption on the gut. Best Pract Res Clin Gastroenterol. Volume 17, n°4, pages 575-92.

(6)A. El Kaoutari, F. Armougom, D. Raoult et B. Henrissat, 2014. Le microbiote intestinal et la digestion des polysaccharides. Volume 30, n°3, pages 259-265.

(7)Nutrition division, 2001. Consultation mixte d’experts FAO/OMS sur l’évaluation des propriétés sanitaires et nutritionnelles des probiotiques dans les aliments, y compris le lait en poudre contenant des bactéries lactiques vivantes. Rapport FAO/OMS.

(8)Ziane, R., & Agrégé, D. E., 2014 Effets de l’activité physique sur l’organisme et la santé: quelques bonnes raisons d’en faire!

(9)Bornhorst GM, Gouseti O, Wickham MS, Bakalis S, 2016. Engineering Digestion: Multiscale Processes of Food Digestion. J Food Sci, Volume 81, n°3, R534-43. 

(10)J-F Duhamel, J. Brouard, 2010. L’eau et l’hydratation : une nécessité pour la vie. Journal de pédiatrie et de puériculture, Volume 23, n°1, pages 9-12. 

(11)P. Mares, L. Siproudhis, F. Teurnier, 2011. Complications urinaires et digestives chez la femme et pendant la grossesse : une meilleure hydratation permet-elle de réduire les risques ? La Revue Sage-Femme, Volume 10, n°5, pages 214-220.

(12)D. Léger, V. Bayon, A. Metlaine, E. Prevot, C. Didier-Marsac, D. Choudat, 2009. Horloge biologique, sommeil et conséquences médicales du travail posté. Archives des maladies professionnelles et de l’environnement, Volume 70, n°3, pages 246-252.

4.3/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *