Diffuseur d’huiles essentielles : comment choisir ?

Comment choisir son diffuseur d'huiles essentielles

L’une des utilisations les plus simples des huiles essentielles, c’est en diffusion. La grande majorité des huiles essentielles peuvent se diffuser, pour profiter de leurs bienfaits autant que de leur parfum naturel. Voilà une bonne façon de joindre l’utile à l’agréable !

Quand vient le moment de choisir son diffuseur, tout se complique un peu. Les prix, les matériaux et les technologies de diffusion multiples ont de quoi nous perdre. Pour vous aider à bien choisir, nous vous proposons un petit guide, pour mieux comprendre les méthodes de diffusion, et trouver la perle rare qui vous conviendra parfaitement pour diffuser vos huiles essentielles. Suivez-nous dans ce tour d’horizon des diffuseurs…

Diffuseur par nébulisation

Comment l’utiliser ?

Ajoutez directement quelques gouttes d’huiles essentielles dans la verrerie. Cette technologie de diffusion ne nécessite pas d’eau ou de diluant.

Quel est le principe de la diffusion par nébulisation ?

L’avantage du diffuseur par nébulisation, c’est qu’il permet de diffuser dans de grandes pièces, allant jusqu’à 100 m2. Ce large spectre d’action est possible grâce à la technologie utilisée, qui repose sur les flux d’air (pour les plus courageux, il s’agit de l’effet venturi). L’air projette les particules d’huiles essentielles, pour les rendre très fines et donc plus légères, ce qui permet de les propulser dans l’air pour une diffusion efficace et prolongée.

Cette technologie est la plus intéressante lorsqu’on diffuse les huiles essentielles pour profiter de leurs bienfaits et propriétés. En déposant l’huile essentielle pure directement dans le diffuseur, vous évitez d’alourdir ou de modifier la structure des molécules. Sans chauffage, ce type de diffusion conserve l’intégrité totale des huiles essentielles. Sans ajout d’eau, les molécules d’huiles ne sont pas alourdies et peuvent donc rester dans l’air plus longtemps.

La diffusion par nébulisation peut cependant présenter certains inconvénients : puisqu’elle repose sur une technologie poussée, son prix peut être plus élevé que les autres types de diffuseurs. Généralement, il est fabriqué en matériaux nobles comme le verre ou le bois.

A cause de cet effet de projection d’air, le diffuseur par nébulisation peut émettre un léger bruit, ou une vibration.

En bref, la diffusion par nébulisation est très intéressante lorsque vous souhaitez profiter de toutes les propriétés des huiles essentielles, le tout dans un objet de décoration en matériaux nobles.

Diffuseur par brumisation

Comment l’utiliser ?

Versez de l’eau dans le diffuseur, puis ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles.

Quel est le principe de la diffusion par brumisation ?

Cette technique de diffusion par brumisation repose sur l’utilisation des ultrasons. Une petite pastille, généralement en céramique, est positionnée dans le fond du diffuseur. Lorsqu’il est allumé et que le réservoir d’eau est plein, la pastille entre en vibration, provoquant des ultrasons. Ces ultrasons vont entraîner l’eau et les huiles essentielles en brume dans l’air. Le résultat : une belle brume à l’odeur exquise s’échappe dans l’air !

Ce mode de diffusion rend les particules d’huiles essentielles un peu plus lourdes, puisqu’elles sont couplées à la brume d’eau. Ainsi, un diffuseur par brumisation sera adapté à une pièce allant jusqu’à 40 m2 en général.

Niveau bruit, le diffuseur par brumisation est assez silencieux. Le seul son qui s’en échappe est le clapoti de l’eau sous l’effet de la vibration de la pastille au fond du diffuseur. Cela rajoutera même une touche sonore dans votre rituel détente ! Et pour l’aspect visuel, profitez de cette jolie brume qui s’envole au-dessus du diffuseur. Tous vos sens sont en éveil…

S’il faut citer des inconvénients à cette méthode de diffusion (il en faut bien), c’est son usage thérapeutique. A cause de l’ajout d’eau, les molécules d’huiles essentielles sont moins concentrées et plus lourdes, ce qui les rend moins puissantes dans l’organisme. Cette méthode de diffusion est donc surtout utile pour profiter des parfums des huiles, et assainir l’air. C’est déjà pas mal !

La méthode de diffusion par brumisation ultrasonique est donc très utile comme objet de décoration, de confort et de détente. Le tout à un prix moins élevé que les nébulisateurs ! Ces diffuseurs peuvent facilement être utilisés, même par les débutants en aromathérapie.

Diffuseur par chaleur douce

Diffuseur huiles essentielles par chaleur douce

Comment l’utiliser ?

Déposez quelques gouttes d’huiles essentielles dans le réceptacle du diffuseur.

Quel est le principe de la diffusion par chaleur douce ?

La diffusion par chaleur douce repose sur… la chaleur ! Mais attention : vous savez que les huiles essentielles sont sensibles à la chaleur. C’est pourquoi ce type de diffuseurs ne monte pas au-dessus de 40°C. La chaleur dégagée, via une résistance dans la base du diffuseur,  va entraîner les molécules d’huiles essentielles dans l’air, pour parfumer une pièce allant jusqu’à 20 m2, au maximum.

L’avantage de ce type de diffuseur, c’est qu’il est en général solide, petit et très peu encombrant. Il est idéal pour parfumer ou désodoriser les petites pièces, comme la chambre, la salle de bain, etc.

L’inconvénient par contre, c’est qu’il fonctionne à la chaleur. Un diffuseur par chaleur douce de mauvaise qualité pourra donc dégrader vos huiles essentielles, s’il chauffe trop fort ! C’est pourquoi il est important de bien choisir où vous mettez votre confiance pour ce type de diffusion d’huiles essentielles.

Finalement, ce type de diffusion est idéal pour les petites pièces, afin de parfumer ou désodoriser l’air. Un prix en général tout petit permet même de varier les plaisirs côté décoration !

Diffuseur par ventilation et par capillarité

Comment l’utiliser ?

Pour la méthode par ventilation, mettez le flacon dans l’espace de ventilation, ou quelques gouttes dans le réceptacle ou le buvard, suivant le modèle.

Pour la diffusion par capillarité, déposez une mèche, en bois ou en tissu, directement dans votre flacon d’huile essentielle

Quel est le principe de la diffusion par ventilation et par capillarité ?

Cette fois, nous sommes sur des modes de diffusion très simples, qui ne nécessitent presque pas de matériel !

La diffusion par ventilation repose sur le souffle d’air. Les gouttes d’huiles essentielles sont déposées sur un support et le ventilateur fait le reste : il souffle sur le support, ce qui entraîne les molécules olfactives dans l’air. En général petits, robustes et peu onéreux, ces diffuseurs sont idéaux pour parfumer de petites surfaces, sur un bureau par exemple. Par contre, ne comptez pas sur eux pour profiter des propriétés des huiles essentielles en usage thérapeutique ! Il s’agit d’un mode de diffusion beaucoup moins puissant que ceux cités plus haut.

La diffusion par capillarité est encore plus simple. Comme son nom l’indique, cette méthode fonctionne par capillarité : l’huile essentielle est absorbée par le support (un buvard, du bois, etc) et se diffuse dans l’air par inertie. Pour cette méthode, la diffusion se fait sur un spectre encore plus petit que pour les autres. L’odeur dégagée est légère et discrète : parfait sur le bureau au travail, pour profiter de la bonne odeur sans gêner les voisins !

Il s’agit aussi d’une solution très économique : achetez simplement votre flacon d’huile essentielle, et déposez quelques gouttes sur n’importe quel support un peu poreux (un galet, une pierre, un mouchoir, tout ce que vous voulez !).

La diffusion d’huiles essentielles : choisissez celle qui vous convient !

Maintenant que vous en connaissez un peu plus sur la diffusion d’huiles essentielles, à vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux, en fonction de vos envies, de votre budget et de ce que vous recherchez dans un diffuseur.

Diffuseur d’huiles essentielles : comment choisir ?
5 (100%) 10 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *