01 88 40 09 80 du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h

Huiles essentielles pour bougie : lesquelles utiliser ?

Lorsqu’on allume une bougie, c’est toute l’atmosphère qui évolue : une douce lueur, la flamme qui vacille, la chaleur qui en émane… Un vrai moment de détente et de plaisir ! Alors aujourd’hui, nous vous proposons d’aller plus loin et de réaliser vous-même votre bougie naturelle aux huiles essentielles. Profitez ainsi d’une bougie faite maison, avec un parfum naturel et personnalisé.

Comment fabriquer une bougie : la recette

bougie huiles essentielles maison

Avant de personnaliser votre bougie aux huiles essentielles, il faut déjà préparer la cire ! Pour cela, vous aurez besoin de :

  • 70 g de cire d’origine végétale (soja, riz) ou animale (abeille)

  • 10 cm de mèche : vous pouvez utiliser une mèche en tissu ou en bois

  • 30 gouttes d’huiles essentielles

  • Vous pouvez aussi ajouter des colorants, ou des huiles végétales (max 10 ml) selon vos envies !

Prenez un peu de cire et faites-la fondre. Trempez ensuite la mèche dans cette cire : cela permet qu’elle s’en imprègne bien, et qu’elle puisse se consumer lentement lors de l’allumage de votre bougie.

Faites fondre l’entièreté de la cire, puis ajoutez les huiles essentielles, les colorants et huiles végétales. Mélangez le tout puis verser dans le récipient de votre bougie. Apposez la mèche au centre, en prenant bien soin de la disposer jusqu’au fond du récipient.

Vous avez la recette de base : maintenant, regardons plus précisément comment choisir vos huiles essentielles pour une bougie naturellement parfumée !

Huiles essentielles pour bougie : comment choisir ?

Huiles essentielles choisir pour bougies maison

Pour réaliser une bougie la plus réussie et sûre possible, il faut une certaine préparation ! Entre les précautions de petit chimiste et la préparation d’un parfum riche, il est important d’anticiper certains aspects. Voyons lesquels ensemble.

Huiles essentielles et point éclair : assurer votre sécurité

Toutes les huiles essentielles sont inflammables, à partir de températures différentes. C’est ce qu’on appelle le point éclair : à partir d’une certaine température propre à chaque huile essentielle, celle-ci peut s’enflammer ou se dénaturer (perdre ses propriétés, être dégradée). C’est pour cela qu’il est important de vous munir d’un bon thermomètre avant de vous lancer dans la préparation de vos bougies aux huiles essentielles !

Comme chaque huile essentielle possède un point éclair différent, pensez à bien vous renseigner sur celui de l’huile que vous souhaitez utiliser.

Prenons un exemple : l’huile essentielle de Citron Mearome a un point éclair de 53°C. Cela signifie qu’elle ne doit pas être chauffée à plus de 53°C. Ainsi, lorsque la cire de votre bougie aura bien fondu, il vous faudra attendre qu’elle soit à une température inférieure à 53°C avant d’ajouter les gouttes d’huile essentielle de Citron.

Si vous utilisez un mélange d’huiles essentielles, prenez toujours en compte le point éclair le plus bas. Cela permettra de garantir la qualité et la sécurité de votre bougie.

Pas d’inquiétude toutefois lors de la combustion de votre bougie : l’huile essentielle est tellement diluée dans la cire qu’il n’y a aucun risque que l’huile essentielle s’enflamme.

Préparer votre mélange d’huiles essentielles pour bougie parfumée

Idées de parfums pour bougies aux huiles essentielles

Le propre d’une bougie parfumée, c’est qu’elle sente bon… Alors pour cela, il vous faut préparer un mélange d’huiles essentielles dont l’odeur vous convient !

N’ayez pas peur de vous lancer : faites un peu de patouille ! Multipliez les essais dans un petit flacon, en mélangeant plusieurs huiles essentielles de votre choix, pour trouver l’odeur qui vous plaît le plus.

Si vous n’êtes pas encore assez à l’aise, nous vous proposons quelques mélanges aux ambiances différentes.

Bougie parfumée “orangeraie”

Mélange d'agrumes pour une bougie acidulée

Ambiance fruitée et agrumes avec ce mélange ! Une vague de fraîcheur acidulée se concentre dans votre bougie. Mélangez :

Le point éclair de ce mélange est de 48°C.

Vous aurez besoin de

 

Bougie fleurie

Bougies aux parfums fleuris

Cette fois, c’est plutôt une ambiance “jardin des plantes” qui sera recherchée avec cette bougie. Mélangez :

Cette recette a un point éclair à 67°C.

Vous aurez besoin de

 

Bougie détente absolue

bougie huiles essentielles detente

Pour ce mélange, on se base sur des plantes reconnues pour leurs pouvoirs de détente ! Une enveloppe de douceur pour relâcher la pression. Mélangez :

Pour cette recette, le point éclair est à 58°C.



Vous aurez besoin de

 

Bougie fraîcheur des bois

Bougies aux notes boisées et fraiches

La fraîcheur des forêts se dégage de cette bougie, plus particulièrement des notes boisées et mentholées. Mélangez :

Cette recette possède un point éclair de 40°C.

Vous aurez besoin de

 

Bougie aux huiles essentielles : à vous de jouer !

Vous l’aurez compris, il est assez facile de créer sa bougie aux huiles essentielles. Le plus dur est de se lancer !

Partagez avec nous vos résultats, vos recettes fétiches et vos interrogations.

Partagez vos amis

Valentine

Issue d'une filière scientifique, mes expériences dans la naturopathie et l’aromathérapie m’ont permis de faire de ma passion mon métier : proposer des astuces et solutions pour vivre mieux, naturellement et en consommant responsable !

23 commentaires sur “Huiles essentielles pour bougie : lesquelles utiliser ?

  • jeanpierretaillois@yahoo.fr'
    12 août 2019 at 0 h 01 min
    Permalink

    Bjr j ai pas trouvé dans vos articles anti inflammatoire assez puissant pour soulager une inflammation périodique de ma prostate dû à une HBP

    Répondre
    • 13 août 2019 at 10 h 21 min
      Permalink

      Bonjour Jean-Pierre,
      L’inflammation de la prostate est un cas un peu à part. Les plantes les plus efficaces seront
      – le Palmier Nain (ou saw palmetto), qui aide au fonctionnement normal de la prostate
      – le Pygeum Africanum, qui permet de maintenir les fonctions urinaires et donc de lutter contre l’HBP

      Vous pourrez les retrouver dans le complément alimentaire Prostasur, de la marque Nutrimea. Les 2 plantes sont complétées avec du Zinc, qui est reconnu pour lutter contre les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate.
      Bonne journée,
      Valentine

      Répondre
  • boyer.manon10@gmail.com'
    2 décembre 2019 at 12 h 57 min
    Permalink

    Bonjour, malgré tous mes essais, mes bougies ne sentent pas à la combustion… un conseil?

    Répondre
  • didus444@hotmail.com'
    3 janvier 2020 at 1 h 56 min
    Permalink

    Où trouve-t-on les données sur les points éclairs des huiles ? Vous donner les points éclairs des mélanges, mais vous vous baser sur quoi pour arriver à ce calcul ? Avez-vous une liste des huiles et leur point éclair à nous donner ?

    Merci

    Répondre
    • 10 janvier 2020 at 10 h 53 min
      Permalink

      Bonjour Diane,

      Nos données sur les points éclairs sont présentes dans les fiches techniques de nos produits, nous allons veiller à les ajouter à nos fiches techniques vu les nombreuses applications possibles des huiles essentielles aujourd’hui. Ils sont déterminés après obtention de l’huile essentielle. Pour déterminer les points éclairs de vos mélanges il s’agit simplement de faire un calcul simple. Le point éclair du mélange est égal à la somme de tous les pourcentage de l’huile essentielle dans le mélange multipliés par leur point éclair.

      Bonne journée,
      Axelle.

      Répondre
  • smenkha_re@hotmail.com'
    18 janvier 2020 at 20 h 53 min
    Permalink

    Bonjour, je me demande comment vous faites pour introduire des huiles essentielles qui ont un point éclair inférieur à la température de fusion de la cire ?? Car quelle que soit la cire, le point de fusion est minimum de 50°, comment intégrer une huile essentielle possédant un point éclair à 48° dans ces cas là ??? Merci

    Répondre
    • 22 janvier 2020 at 12 h 00 min
      Permalink

      Bonjour Marie,
      Si vous utilisez une cire qui a une température de fusion de 50°C, il faut alors la faire fondre, puis attendre qu’elle refroidisse avant d’ajouter vos huiles essentielles avec une température de fusion inférieure, elle ne redeviendra pas solide immédiatement lors du refroidissement ce qui vous permettra de faire votre mélange. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un thermomètre.
      Bonne journée,
      Axelle.

      Répondre
  • Amandine.mesnil@gmail.com'
    3 avril 2020 at 1 h 39 min
    Permalink

    Bonjour.
    Je me demandais, vos recette d’huiles mélangées pour les bougies, cest pour combien de grammes de cire?
    Merci d’avance.

    Répondre
    • 6 avril 2020 at 14 h 27 min
      Permalink

      Bonjour Amandine,
      C’est pour 70g de cire.
      Bonne journée 🙂

      Répondre
  • josephine.sense@gmail.com'
    9 mai 2020 at 9 h 53 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je me demandais si il y avait un risque avec l’huile essentielle de bergamote dans une bougie car j’ai lu qu’elle pouvait avoir des effets très photosensibilisants.

    Merci par avance,

    Répondre
    • 11 mai 2020 at 9 h 53 min
      Permalink

      Bonjour,
      Il faut éviter d’utiliser l’huile essentielle de Bergamote en application cutanée, et de s’exposer ensuite au soleil : en effet, il est photosensibilisant. Dans une bougie, ce risque ne se présente pas.
      Bonne journée 🙂

      Répondre
  • v.dereppe@hotmail.com'
    21 juin 2020 at 17 h 43 min
    Permalink

    Bonjour,
    concernant les points de fusion plus bas, il n’y a pas de risque lorsque l’on allume la bougie? merci

    Répondre
    • 22 juin 2020 at 9 h 49 min
      Permalink

      Bonjour,
      Non, l’huile essentielle est tellement diluée dans la cire qu’il n’y a aucun risque que l’huile essentielle s’enflamme.
      Bonne journée 🙂

      Répondre
  • o.haigron@gmail.com'
    30 juin 2020 at 22 h 46 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai lu quelques parts que certaines huiles essentielles sont dangereuses en bougie. Comment savoir lesquels je peux utiliser pour faire mes bougies?
    Merci d’avance !

    Répondre
    • 3 juillet 2020 at 16 h 59 min
      Permalink

      Bonjour Réjane,
      Pour éviter tout danger, vous devez utiliser des huiles essentielles pures et avec des points éclair élevés (au plus près de celui de la cire que vous utiliserez). Suivez bien nos indications données dans l’article.
      Bonne journée 🙂

      Répondre
      • lesbougieslystelle@gmail.com'
        19 novembre 2020 at 21 h 40 min
        Permalink

        Bonjour je suis créatrice de bougies depuis peu et pour les parfumées je me suis lancée avec les huile essentielle d’orange et de cannelle bio pour ma bougie. J’ai mit 4ml pour 500gr de cire répartis dans des pots de 100gr. Vaut il mieux continuer sur des huiles essentielles 100%pure ou passer sur de l’huile parfumée ? Est ce que mon dosage est bon sur le mélange orange et cannelle ? Si non quel est le bon dosage en général pour 100gr de cire ? Je précise que c’est de la cire de paraffine. Merci pour votre réponse

        Répondre
        • 20 novembre 2020 at 11 h 21 min
          Permalink

          Bonjour Sabrina,
          Tout dépend de la force de l’odeur que vous souhaitez obtenir. En général, dans les compositions des bougies, les huiles essentielles peuvent représenter de 2 à 5% du mélange. Dans votre cas, pour 500g de cire, 10 g d’huile essentielle peuvent être suffisants. La cannelle et l’orange sont deux huiles avec des odeurs assez fortes.
          Si vous utilisez des huiles parfumées, privilégiez-les sans phtalate et sans CMR.
          La cire de paraffine est une cire minérale, dérivée du pétrole, privilégiez une cire végétale si vous en avez l’occasion.
          Bonne journée 🙂

          Répondre
  • monic191262@gmail.com'
    24 septembre 2020 at 18 h 49 min
    Permalink

    Bonjour ! avez vous un mélanger de noël, mais sans l’odeur de la pomme, merci d’avance 🙂

    Répondre
    • 25 septembre 2020 at 12 h 36 min
      Permalink

      Bonjour,

      Cela dépendra de ce que vous entendez par mélange de Noël, mais si vous cherchez des odeurs épicées, je peux vous proposer les huiles essentielles suivantes: cannelle écorce, fenouil doux, gingembre…
      Veuillez vérifier le point eclair des huiles avant l’achat, celui-ci doit être supérieur à celui de la cire.

      Bonne journée🙂

      Répondre
  • 10tenofdiamonds@gmail.com'
    28 octobre 2020 at 12 h 54 min
    Permalink

    Bonjour,
    J’ai essayé de faire des bougies parfumées à la cire de soja avec de l’huile essentielle d’Ylang Ylang. En théorie, je pense avoir fait ce qu’il fallait: je n’ai pas trop chauffé la cire, j’ai respecté les dosage, j’ai ajouté l’ HE lorsque la cire était entre 40 et 45 degrés, j’ai bien mélangé. Rien à faire, les bougies ne dégagent pas vraiment d’odeur. J’ai lu que la cire de soja ne diffusait pas bien les senteurs et qu’il valait mieux utiliser de la paraffine. Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    • 28 octobre 2020 at 15 h 28 min
      Permalink

      Bonjour,

      Normalement la cire de soja fonctionne très bien, vous pouvez toutefois essayer d’autres cires comme la cire d’abeille par exemple.
      Il faut savoir également que les huiles essentielles ne sont pas aussi odorantes que les parfums dans les bougies, et l’intensité de l’odeur change d’une huile à l’autre.

      Bonne journée🙂

      Répondre
  • marine.carliez@gmail.com'
    17 novembre 2020 at 10 h 56 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’aimerais créer des bougies parfumées, et mon premier réflexe a été de me tourner vers les huiles essentielles pour leurs bonnes odeurs et leurs propriétés en aromathérapie.
    Toutefois après de nombreuses recherches j’ai lu à de nombreuses reprises que les huiles perdaient leurs propriétés lorsqu’elles étaient brûlées (dans une bougie par exemple), et qu’elles pouvaient libérer des CMR.

    J’aurais donc quelques question à ce sujet :
    Les huiles perdent-elles leurs propriétés même si leur point éclair est supérieur au point de fusion de la cire ? Et si certaines huiles libèrent bien des CMR lors de l’allumage de la bougie, est-ce le cas de toutes ? Si oui lesquelles sont concernées ?

    En vous remerciant par avance pour votre réponse,

    Belle journée à vous

    Répondre
    • 18 novembre 2020 at 14 h 37 min
      Permalink

      Bonjour Marine,

      Effectivement, naturel ne signifie pas sans danger. Les huiles essentielles lorsqu’elles sont chauffées à haute température peuvent dégager des substances CMR. C’est le propre de la combustion en général, lorsque l’on brûle quelque chose, même naturel, on produit certaines substances.
      Afin de prévenir cela, privilégiez les huiles essentielles avec un point éclair élevé, limitez l’utilisation des bougies quelles qu’elles soient à leur minimum pour embaumer la pièce et pensez à aérer vos pièces.
      En ce qui concerne les vertus des huiles essentielles, elles peuvent être réduites lorsqu’elles sont chauffées, pour une utilisation thérapeutique, privilégiez la diffusion.
      Très bonne journée 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *