Urtica diocia (ortie)

L'ortie (Urtica) est utilisée depuis l'Antiquité comme plante médicinale. Mais, ce n'est que dans les années 80 qu'on commence à utiliser sa racine pour traiter l'HBP. Grâce au beta-sitostérol qu'elle contient, elle inhibe la conversion de la testostérone en oestrogène, la prolifération d'oestrogènes, et la conversion de la testostérone en DHT