Gaba (Acide Gamma Amino Butyrique) 

Gaba, ingrédient complément alimentaire

L'origine du Gaba (gamma-aminobutyrique)

Le GABA, ou acide gamma-aminobutyrique, est le neurotransmetteur principal du système nerveux central.

Indispensable au développement, à la croissance et au fonctionnement de certaines cellules nerveuses du cerveau, il joue également le rôle de régulateur et de modulateur.

Les propriétés du Gaba (gamma-aminobutyrique)

Excitateur chez l’embryon humain, il devient inhibiteur chez l’adulte chez lequel il réduit les stimuli entre les neurones.
Son action est reconnue en tant que sédatif naturel puisqu’il procure apaisement, calme, détente et qu’il améliore la concentration et le sommeil.

On l’utilise chez les patients souffrant d’épilepsie ou de troubles de l’attention avec hyperactivité car il apaise les effets d’un autre neurotransmetteur, le glutamate, dont le taux trop élevé provoque une surexcitation des cellules nerveuses du cerveau.

Certains médicaments tels que les anxiolytiques (benzodiazépines), les barbituriques ou l’alcool augmentent la production de GABA dans le cerveau.

La glutamine favorise également la production de GABA.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.

Gaba (Acide Gamma Amino Butyrique) 

Gaba, ingrédient complément alimentaire

L'origine du Gaba (gamma-aminobutyrique)

Le GABA, ou acide gamma-aminobutyrique, est le neurotransmetteur principal du système nerveux central.

Indispensable au développement, à la croissance et au fonctionnement de certaines cellules nerveuses du cerveau, il joue également le rôle de régulateur et de modulateur.

Les propriétés du Gaba (gamma-aminobutyrique)

Excitateur chez l’embryon humain, il devient inhibiteur chez l’adulte chez lequel il réduit les stimuli entre les neurones.
Son action est reconnue en tant que sédatif naturel puisqu’il procure apaisement, calme, détente et qu’il améliore la concentration et le sommeil.

On l’utilise chez les patients souffrant d’épilepsie ou de troubles de l’attention avec hyperactivité car il apaise les effets d’un autre neurotransmetteur, le glutamate, dont le taux trop élevé provoque une surexcitation des cellules nerveuses du cerveau.

Certains médicaments tels que les anxiolytiques (benzodiazépines), les barbituriques ou l’alcool augmentent la production de GABA dans le cerveau.

La glutamine favorise également la production de GABA.