N-acétyl-L-cystéine

N-acétyl-L- cystéine - Complément alimentaire - Ingrédient

L’origine de la N-acétylcystéine

La N-acétylcystéine (NAC) est un dérivé synthétique de la cystéine. Une fois dans l’organisme, elle est rapidement transformée en cystéine. La cystéine participe à de nombreuses fonctions métaboliques : synthèse des acides gras, formation de la peau, des ongles et des cheveux, production d'hormones, etc. Elle est notamment nécessaire à la synthèse du glutathion, un important antioxydant, et à son maintien en quantité adéquate à l'intérieur des cellules.

La cystéine est un acide aminé « non essentiel » parce que l'organisme peut la fabriquer à partir de la méthionine, un autre acide aminé. Elle est aussi présente dans beaucoup d’aliments : ail, oignon, brocoli, chou de Bruxelles, germe de blé, levure de bière, graines, produits laitiers, oeuf, poisson, viande, etc.

Les propriétés de la N-acétylcystéine

La N-acétylcystéine (NAC) Un antioxydant aux multiples propriétés :

-Elle est également prescrite pour réduire les intoxications au paracétamol (acétaminophène)

-Elle est également bien connue des cardiologues, car utilisée pour protéger les reins et accélérer leur retour à l’état normal après injection de produits de contraste utilisées pour réaliser certaines radiographies dont les coronarographies.

-Elle est un précurseur essentiel du glutathion, un antioxydant absolument indispensabble à la préservaton de la santé et surtout à celle d’un bon fonctionnement hépatique.

-Concernant l’activité de la NAC dans les troubles anxieux obsessionnels  nous avons trouvé un article sur le site du CTAH (Centre des troubles anxieux et de l’humeur).

-Concerne l’action protectrice de la NAC vis à vis de certains cancers (côlon, poumons), il semble qu’il y ait controverse.