L-cystine

La l-cystine est un acide aminé soufré non essentiel, ce qui signifie que notre organisme peut le synthétiser à partir des aliments. Associé à la santé des cheveux et des ongles, découvrons ses modes d’action …

Origine

La l-cystine est composée de 2 molécule de cystéine, non stable à l’état naturel. Le nom cystéine vient de la contraction de préfixe chimique Cys et du Grec Ancien κύστις qui signifie « vessie ».
La l-cystine a été, pendant des années, produite en grande quantité de plumes d’oiseaux, de poils de porc ou de cheveux humains, jusqu’à ce que ce mode de production soit interdit en 1999 par le Conseil Supérieur d’hygiène publique de France « étant donné la recommandation générale du Comité scientifique de l’alimentation humaine s’opposant au recyclage intra-espèce ».
Elle est depuis produite par un procédé de fermentation mis au point par une société Allemande, à partir de la bactérie E.Coli, de glucose et de sels minéraux.
L’AFSA (Autorité Française de Sécurité des Aliments) autorise depuis 2010 son utilisation en tant qu’additif alimentaire dans des aliments pour nourrisson.

Sources Alimentaires

La cystine étant un acide aminé, on la retrouve essentiellement dans les aliments riches en protéines.
Ce sont, contre toute attente puisqu’elles sont d’origine végétale, les graines de moutardes qui sont les plus riches en cystine, avec 680 mg/100 g. Viennent ensuite la morue séchée (673 mg/100 g), les rognons de porc (557 mg/100 g), le bifteck (524 mg/100g), le foie de veau (490 mg/100 g), le bacon (430 mg/100 g), la seiche (426 mg/100 g), le poulet (423 mg/100 g) et le veau (416 mg/100 g). Côté végétaux, la spiruline en contient beaucoup (662 mg/100g), mais aussi tous les oléagineux comme les noix (484 mg/100 g), les germes de blé (458 mg/100 g), les graines de tournesol (451 mg/100 g), les graines de sésame (440 mg/100 g) et les noix de cajou (393 mg/100 g).

Bienfaits et vertus

Qualité des cheveux et ongles

La cystine est présente dans la kératine des cheveux et des ongles, elle est donc indispensable à leur qualité. Associée à le vitamine B6, la l-cystine participe à la bonne santé et à la bonne constitution des cheveux.

Cicatrisation de la cornée

De nouveau en association avec la pyridoxine, la l-cystine améliore la cicatrisation cornéenne, en cas de lésions ou d’ulcération de la cornée.

Posologie

La l-cystine associée à la vitamine B6 est un complément efficace pour prévenir la chute de cheveux saisonnière ou renforcer des cheveux ou des ongles affaiblis. Les compléments sont généralement sous forme de gélules ou de comprimés. La posologie recommandée est généralement entre 500 mg et 1,5 g par jour pendant 2 à 3 mois. Il est recommandé de les prendre avec plusieurs grands verres d’eau pour prévenir les calculs rénaux.

Effets secondaires et contre-indications

Un apport en l-cystine trop important peut générer une mauvaise haleine, comme c’est le cas pour tous les acides aminés soufrés.

La supplémentation en l-cystine est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant de pathologie rénale.

Les personnes traitées pour la maladie de Parkinson (Levodopa) devront éviter les supplémentation de l-cystine associée à la vitamine B6, cette dernière pouvant interagir avec le traitement.
Enfin, chez certaines personnes, une supplémentation en l-cystine peut être à l’origine de nausées et de maux de tête.

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".