Calcium

 Calcium - Complément alimentaire - Ingrédient

L'origine du Calcium

Le calcium est l'élément chimique de numéro atomique 20, de symbole Ca.

C'est un métal alcalino-terreux gris-blanc et assez dur qui ne se trouve jamais à l'état de corps pur dans la nature. Il est le cinquième élément le plus abondant de la croûte terrestre (plus de 3 %).

Il est essentiel pour la matière organique donc humaine car il est indispensable à la formation des os et des dents.. Le calcium joue également un rôle très important en physiologie cellulaire. Ce mot est donc composé de calx (chaux en latin) et du suffixe "ium" pour désigner des métaux.  

Le propriétés du Calcium

Le calcium est essentiel dans les processus de minéralisation de l’organisme: la formation des os et des dents. A l’inverse, son déficit entraîne des problèmes de santé handicapant:ostéoporose, problèmes de croissance.

L'excès de calcium dans l’organisme entraîne l'apparition de calculs rénaux et augmente les risques d’accidents cardio-vasculaires.

Le calcium joue un rôle prépondérant dans les échanges cellulaires. Son taux sanguin (calcémie) est régulé par la parathormone et la calcitonine (des hormones), afin d’éviter des variations mortelles pour l'organisme.

Le calcium aide à réguler le pH corporel par relargage osseux face à une acidification du milieu interne (déséquilibre acido-basique souvent du à une surconsommation de produit acidifiant (protéines, laits…) et une faible consommation de produits alcalinisant (végétaux).

Il semble que le calcium diminue également le risque de cancer du côlon. La majorité des études épidémiologiques indiquent que les gens dont l'alimentation contient le plus de calcium ont moins fréquemment un cancer colorectal. Plus de 25 publications scientifiques montrent que le calcium diminue la cancérogenèse colique chez les rongeurs. Enfin, trois essais cliniques contrôlés montrent que la prise d'un supplément de carbonate de calcium (1 à 2 g/j) diminue la récurrence des polypes de 15 à 30 % chez des volontaires : il semble donc que le calcium prévienne le cancer colorectal.

Le calcium intervient aussi dans de nombreuses réactions enzymatiques en association au magnésium et au potassium qui jouent à la fois au niveau musculaire et au niveau du système nerveux central.

D’une part par la transmission électrique de l’influx nerveux provoquant la contraction musculaire par l'intermédiaire de l'ion calcium Ca2+. .

D’autre part en intervenant dans l’activité neurale par la libération de neurotransmetteurs.