Alcool, Tabac, Drogues : Comment en finir avec les dépendances ?

comment lutter contre les dépendances

Mettre un terme à une dépendance n’est pas chose facile. Que ce soit ces verres en trop qui deviennent quotidien ou ces cigarettes que l’on enchaîne fébrilement au cours de la journée : l’addiction peut prendre plusieurs visages et entraîne plusieurs maux. Elle met non seulement votre santé en danger mais également votre stabilité : perte d’emploi potentiel, isolement, délinquance

Pour couper court au cercle vicieux de la dépendance, vous aurez besoin de toute l’étendue de vos capacités mentales. Pour vous accompagner durant cette période exigeante et vous aider à traverser la période de sevrage, nous vous proposons des remèdes naturels efficaces.

Qu’est-ce que la dépendance?

On parle d’une dépendance lorsqu’une personne ressent le besoin – et non le désir – de consommer une substance donnée, devenant alors la priorité face à tout lien social ou tâche du quotidien. La substance addictive devient alors indispensable pour procurer un plaisir, apaiser une tension ou surmonter un état de tristesse. Une personne addicte poursuit sa consommation en dépit de la connaissance des effets néfastes et donc perd son autonomie.

L’installation d’une addiction repose sur différents mécanismes neurophysioloques :

  • La sensation de plaisir obtenue après la consommation de la substance augmente la motivation à la consommer de nouveau. Ceci s’explique par les modifications électrochimiques cérébrales  engendrées par la prise. Il y a une augmentation de la production de la dopamine « hormone du plaisir » au niveau du noyau accumbens du circuit de la récompense. En dehors de la dopamine, deux autres neurotransmetteurs sont impliqués : la sérotonine, libérée en réponse à la consommation et qui stimule ainsi les récepteurs aux endorphines, hormone du bien-être et de l’antalgie. La consommation régulière de substances addictives désensibilise ces récepteurs et engendre ainsi une diminution de la production des endorphines endogènes.
  • Le corps développe une accoutumance à la substance et puisque le plaisir ne peut-être obtenu que par l’apport de celle-ci, il faut à chaque fois une dose de plus en plus importante pour obtenir l’effet escompté, qui du fait de la perturbation des réseaux cérébraux  ne sera jamais aussi intense que la première fois.

À long terme, le réseau dopaminergique demeure dans un état d’hyperstimulation se manifestant par une recherche permanente de la sensation de plaisir. Lorsque la substance n’est pas apportée,  la sensation de manque se fait sentir et engendre un état émotionnel négatif , cela s’exprime par un besoin compulsif de consommer avec pour but le soulagement de cette souffrance. C’est ce qu’on appelle le craving de soulagement.

Principes du sevrage

Le sevrage se définit comme la privation d’une substance addictive, d’un médicament ou encore d’un comportement, ayant autrefois entraîné une dépendance physique, psychique ou pharmacologique. Celle-ci peut être brutale ou progressive et se caractérise par un ensemble de manifestations physico-psychiques. Ces manifestations traduisent le manque de la substance au niveau du corps.

Communément appelé syndrome de sevrage, il s’agit de sensations désagréables et parfois très difficilement supportables, elles sont spécifiques en fonction de la substance et représentant globalement les effets contraires apportés par la consommation.

Le traitement de ces symptômes est primordial pour permettre de passer cette étape en douceur et d’éviter de replonger dans la consommation compulsive de la substance.

Solutions et remèdes naturels

Soutenir son état émotionnel et se préparer psychologiquement

La préparation psychologique est indispensable afin de surmonter toutes les étapes de la prise de décision initiale jusqu’à la réalisation finale.

Les plantes

Nous vous proposons une tisane à base de 3 plantes pour atténuer l’angoisse durant cette épreuve :

  • La passiflore est une plante connue pour ses vertus sédatives et apaisantes, elle est considérée comme un anxiolytique naturel de référence. En effet, sa fleur contient des bêta-carboline et matol qui agit sur le système nerveux comme sédatif et anti-convulsant.
  • Le millepertuis est un moyen naturel et efficace de lutte contre la dépression, en tisane elle protège contre les affections pulmonaires ce qui aide parfaitement au sevrage du tabac par exemple.
  • La bardane est une plante avec un grand pouvoir détoxifiant pour éliminer toute substance néfaste de votre système. Il suffit de laisser infuser 20g de chacune de ces plantes dans 1l d’eau pendant 15 min, puis boire la tisane tiède une à trois fois par jour.

Les exercices physiques

Vous pouvez également faire appel à des exercices de sophrologie ou de méditation pour vous relaxer.

De plus, une activité sportive régulière a été associée dans de nombreuses études à un sevrage plus doux et où les sensations de manque se font moins sentir.

D’autant, plus que ceci permet de contrôler la prise de poids associé à l’arrêt d’une substance, particulièrement le tabac. Ceci s’explique par la production d’endorphines naturelles, qui remplacent le produit addictif.

Freiner l’envie

Afin de calmer l’envie incontrôlable de consommation une substance, nous vous présentons deux compléments alimentaires et deux huiles essentielles dont les effets sont miraculeux : la valériane, le GABA et le  5-HTP, l’huile essentielle de lavande et celle de petit grain bigarade.

Les remèdes contre les addictions

Les compléments alimentaires

Les acides valériques et valépotriates, principes actifs de la valériane ont un effet direct sur l’acide aminobutyrique (GABA), neurotransmetteur de notre système nerveux central qui lutte contre les troubles nerveux. Elle lutte donc contre la migraine, les palpitations et l’agressivité, des états émotionnels et physiologiques inhérents à la période de sevrage. Cette plante est considérée comme un somnifère naturel qui apaise les pensées à l’origine de l’état d’angoisse.

Dans la même perspective, le GABA en lui même, peut être consommé sous forme de complément alimentaire, il est synthétisé à partir de l‘acide glutamique, il inhibe et freine la transmission d’influx nerveux de manière désordonnée, il permet donc d’apaiser, de calmer et d’avoir une sensation de relaxation profonde. Tout comme la valériane, il permet aussi d’avoir un sommeil réparateur et profond.

Vous aurez besoin de

GABA - Acide gamma-aminobutyrique

L'acide Ɣ aminobutyrique ou GABA est le neurotransmetteur le plus répandu du système nerveux. Notre organisme synthétise naturellement le GABA à partir d'acide glutamique.

Cette molécule est notamment libérée en plus grande quantité au moment de s'endormir. Elle permet de ralentir le rythme cardiaque et provoque le relâchement des muscles.

Fabrication Française.

Enfin, le 5-HTP est également très adapté pendant cette période. C’est une substance naturellement produite par le corps à partir du tryptophane, un acide aminé dit essentiel car l’organisme ne peut le synthétiser seul. Le tryptophane va être transformé au sein de l’organisme en 5-HTP qui sera lui-même converti en sérotonine. Cette hormone va jouer un rôle important dans la régulation de l’anxiété et du sommeil. Son taux décroît progressivement au cours de la vie et plus particulièrement avec le surmenage et le stress.

Vous aurez besoin de

5-HTP

Contribue à diminuer le stress et l'anxiété

Lutte contre les troubles du sommeil

Régule l'humeur

Fabrication Française

Les huiles essentielles

L’huile essentielle de lavande favorise la sensation de paix intérieure, aide à diminuer les excès de sensibilité, les sautes d’humeur et l’irritabilité.

Elle permet également la prise de recul face à une situation qui semble étouffante. Afin de profiter de ces vertus, elle peut être utilisée de deux façons différentes:

  • De manière interne: 1 goutte sur un support, 2 à 3 fois par jour
  • Par diffusion

L’huile essentielle du petit grain bigarade est un allié complet pour pallier aux problèmes de stress, d’angoisse, de dépression, de nervosité, d’agitation et de cogitations.

En effet, elle a une action sédative et permet d’avoir un sommeil de très bonne qualité.

Les différentes manières d’utilisation de cette huile sont:

  • Voie interne : 1 goutte, 3 fois par jour sur un support.
  • Voie cutanée : 2 à 4 gouttes pures sous la voûte plantaire, le plexus solaire et la face interne des poignets (indications nerveuses)
  • Par diffusion

Nous vous proposons également un mélange d’huiles essentielles très efficace et adapté pour atténuer et calmer les tachycardies et palpitations qui peuvent survenir durant cette période de sevrage:

  • Huile essentielle de petit grain bigarade : 120 gouttes.
  • Huile essentielle de marjolaine à coquille : 100 gouttes
  • Huile essentielle d’orange douce : 80 gouttes.
  • Huile essentielle d’ylang ylang : 60 gouttes.

Vous pouvez utiliser 3 gouttes de ce mélange sur le plexus solaire et la zone du coeur.

Vous aurez besoin de

Vous aurez besoin de

Ylang ylang - Huile essentielle bio

L'huile essentielle d'Ylang ylang est très appréciée pour sa douce odeur de fleurs blanches.
Elle possède des propriétés calmantes contre le stress et l'anxiété, donne un coup d'éclat à votre peau et vos cheveux et peut même être utilisée en cas de règles douloureuses.

Fabrication Française.

Compenser le manque et éviter la rechute

Le kudzu pour lutter contre les dépendances

Le manque est sans conteste l’effet secondaire le plus fréquent et le plus difficile à gérer. Pour le combler, nous vous proposons une plante d’origine asiatique très efficace : le kudzu.

Cette plante est constituée de plusieurs métabolites et composés chimiques à l’origine de ses propriétés diverses dont les isoflavones qui font partie de la famille des flavonoïdes.

Depuis plusieurs siècles, elle est utilisée par les Chinois afin d’accompagner tout type de sevrage. Son nom signifie “dissipateur d’ivresse” puisqu’elle est très efficace pour lutter contre les envies de tabac ou d’alcool ou de toute autre substance addictive. En effet elle est préconisée quel que soit le type de sevrage entrepris (tabagique, alcoolique, médicaments, ou encore cannabis), car ses molécules actives, se fixent au niveau des récepteurs nicotiniques du système nerveux central et réduisent ainsi la sensation de manque éprouvée durant le sevrage.

Des études scientifiques entreprises sur un groupe de personnes alcooliques ont démontré que l’administration d’extraits de racines de
Kudzu
entraîne une diminution significative de la consommation d’alcool. Cette plante serait utilisée dans certains services d’addictologie.

Pour résumer, elle permet l’adaptation de l’organisme face au stress, elle modère fortement l’effet de manque, elle est calmante, cardioprotectrice, détoxifiante, antioxydante et dépurative.

Combler les carences

La spiruline permet de combler les carences

La consommation chronique de substances psychoactives provoque des carences en vitamines et minéraux, occasionnant de graves maladies à long terme.
Pour pallier à cela, nous préconisons un complexe de vitamines minéraux et oligo-éléments allant de pair avec une alimentation saine, équilibrée et variée.

La spiruline peut être aussi très adaptée dans cette situation, c’est une algue riche en acides aminés, vitamines, minéraux, oligoéléments et antioxydants, possédant de nombreuses
vertus dont :

  • Une sensation de bien-être accrue.
  • Un niveau d’énergie hautement amélioré́.
  • Un sommeil de meilleure qualité.
  • Une amélioration considérable du système
    immunitaire
    pour lutter contre les infections.
  • Une amélioration du système cardiovasculaire.
  • Une meilleure mine.

Vous aurez besoin de

Spiruline BIO

Renforce la vitalité

Combat la fatigue

Renforce le système immunitaire et les défenses naturelles

Améliore l'endurance et la récupération après l'effort

Fabrication française

Références

  1. Claudine Luu et Annie Fournier, éd. Terre
    vivante.Les meilleures méthodes naturelles pour arrêter de
    fumer.
  2. Chevalier, C., Nguyen, A., Nougier, I., & Villéger, P. Accompagner l’arrêt du tabac. Actualités (2015).
Partagez vos amis

Rim

Passionnée de nutrition et d'aromathérapie autour desquelles j'ai construit mon projet professionnel, j'ai le plaisir d'orienter et d'accompagner toute personne désirant emprunter le chemin du bien-être, afin de prévenir et de guérir le plus naturellement possible dans une démarche de consommation éco-responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *