Carnosine

L'origine de la Carnosine

La carnosine est un peptide résultant de la digestion des viandes.

Polymère (macromolécule) composé de 2 acides aminés : l'histidine et la béta-alanine, on la trouve particulièrement concentrée dans les tissus musculaires et cérébraux.

Les propriétés de la Carnosine

La carnosine aide les protéines à jouer leur rôle dans l'organisme malgré l'excès de sucre dans le sang, les muscles, le cerveau, les yeux et les vaisseaux sanguins.

Elle est donc indiquée chez les malades atteints du diabète de type 1 (en particulier dans les cas de néphropathie diabétique, qui peuvent entrainer une insuffisance rénale) ainsi qu'en cas de maladies cardio-vasculaires.

Les protéines sont essentielles au bon fonctionnement de tout l'organisme, mais le stress oxydatif (l'excès de radicaux libres) les dégrade, engendrant un vieillissement précoce de l'ensemble des organes. La carnosine empêcherait en partie ce processus dégénératif.

De plus, la concentration de carnosine dans les tissus musculaires baissant avec l'âge, cela entraine la fonte de l'ensemble des muscles.

Ses propriétés anti-oxydantes protègent les membranes cellulaires, tout comme le fait la vitamine E. La carnosine est donc indiquée contre la cataracte et constitue le vieillissement cutané (rides).

Pour toutes ces raisons, on prescrit fréquemment la carnosine dans les thérapies anti-vieillissement.