Poivre noir (Piper nigrum)  

Poivre noir (Piper nigrum) - Complément alimentaire - Ingrédient

L'origine du Poivre noiur (Piper nigrum)

Le poivre noir appartient à la famille des pipéracées et pousse sur une liane appelée piper.

Originaire de la région de Malabar, sur la côte ouest de l’Inde, la culture du poivre s’est peu à peu étendue à l’Asie du sud-est (Vietnam, Indonésie, Malaisie), à Madagascar et au Brésil.

Les fruits du poivrier noir forment des baies de petite taille.

Le poivrier noir produit le poivre vert, blanc, rouge, noir ou gris, suivant le degré de maturité auquel on récolte ses fruits ainsi que le traitement auquel on les soumet (conservation humide, séchage, etc).

Dans le cas du poivre noir, les baies sont cueillies presque mûres, puis fermentées et séchées. C’est ce traitement qui leur donne leur couleur noire

Les propriétés du Poivre noir (Piper nigrum)

Connu depuis l’Antiquité, utilisé un temps comme monnaie d’échange, il est l’une des principales épices utilisées dans le monde et il est reconnu pour ses multiples effets médicinaux.

Extrêmement présent dans la médecine traditionnelle ayurvédique, le poivre noir y est utilisé comme tonique et stimulant.

Stimulant la sécrétion de la salive, des sucs gastriques et des enzymes digestives, il facilite la digestion et soulage en cas de coliques, flatulences et épisodes diarrhéiques.

La pipérine qu’il contient agit sur le système nerveux central en ayant une action antispasmodique.

On lui connaît également une action diurétique, décongestionnante, et il est utilisé en cas de rhumatismes et de maux de tête.

Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.