Maté

Si tout le monde connait le café et le thé, ce n’est pas forcément le cas du maté. Pourtant, cette plante sert à la fabrication de la 3ème boisson caféinée la plus consommée dans le monde ! On vous dit tout sur la boisson nationale argentine …

Origine

Son nom vient du mot « mati » qui signifie calebasse en Quetchua, en référence à la gourde dans laquelle la boisson est servie traditionnellement en Amérique du Sud. Cette boisson est préparée en infusant des feuilles de yerba maté, plante amazonienne proche du houx. Le maté (ou yerba maté) est consommé depuis des millénaires par les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay appelés les Guaranis. Ils l’utilisaient alors pour chasser la fatigue et favoriser la « bonne humeur ».
Ce sont ensuite les jésuites qui organisèrent la culture du maté durant deux siècles, sur les terres d’Amérique du Sud, pour laquelle ils employaient le peuple guarani. Ils contribuent à étendre sa culture dans les pays voisins (Bolivie, Chili, Uruguay et Argentine) et finissent par provoquer le courroux des gouvernements locaux qui les chassent et reprennent la gestion de la culture du maté.
La boisson ne passera les frontières de l’Europe qu’au XVI è siècle, ramenée par les explorateurs espagnols.
Le yerba maté est également cultivé et utilisé en Inde, où il fait partie de la pharmacopée Ayurvédique, en traitement de la fatigue, de la dépression et des douleurs rhumatismales.
En Amérique du Sud, le maté est traditionnellement servi dans la calebasse, avec une paille métallique qui filtre la poudre de feuille séchée.

Principes actifs

Les feuilles de maté contiennent 1% de caféine, ce qui le situe entre le café et le thé lorsqu’il est consommé sous forme d’infusion. Cette teneur peut être bien plus importante dès lors qu’il est consommé sous forme de compléments alimentaires.
Outre la caféine, le maté contient des vitamines (B3, B2 et A), des minéraux (magnésium, potassium, zinc et fer) ainsi que des polyphénols antioxydants.

Bienfaits et vertus

Effet stimulant

C’est bien entendu la caféine contenue dans le yerba maté qui, en boostant le système nerveux central, contribue à lutter contre l’endormissement et la somnolence et à renforcer l’attention. Cet effet stimulant a été confirmé par de nombreuses études12 et la commission E reconnait depuis 1988 « l'usage médicinal du yerba maté pour combattre la fatigue mentale et physique. »

Améliore les performances cognitives

Plusieurs essais cliniques réalisées à partir de café3 ou de thé4 montrent que la caféine peut améliorer les performances cognitives (mémorisation, apprentissage, capacités intellectuelles) à court terme. Aucune cependant, n’a encore été réalisée avec une consommation de maté, mais la forte teneur en caféine du maté laisse présager des résultats identiques avec cette boisson.

Régule l’hypercholestérolémie

Comme le confirme une étude brésilienne menée en 20095, la consommation quotidienne de 3 grandes tasses (330 ml) de maté « améliore les paramètres lipidiques chez les sujets normolipidémiques et dyslipidémiques et fournit une réduction supplémentaire du cholestérol LDL chez les sujets hypercholestérolémiques sous traitement par les statines, ce qui pourrait réduire le risque de maladies cardiovasculaires. »

Augmente la satiété, aide à la perte de poids

Tout est parti de la constatation que les pays gros consommateurs de maté ont un taux d’obésité très faible. Plusieurs études ont alors tenté d’en expliquer la cause, et une étude Suisse datant de 19996 montre que l’extrait de Maté est le seul extrait de plante efficace pour « augmenter la proportion des graisses oxydées » et donc potentiellement utile dans le traitement de l’obésité.
Une autre étude de 20017 montre le maté, combiné à la guarana et à la damiane, ralentit significativement la vidange gastrique ce qui prolonge le sentiment de satiété et aide à réguler la prise alimentaire.

Posologie

La posologie du maté dépend de son mode de consommation.
En infusion, ne pas dépasser 4 à 5 g de feuilles séchées par jour, infusées dans 1 litre d’eau à boire dans la journée.

Sous forme de gélules, respecter la posologie indiquée sur la boîte. Généralement, la gélule contient 500 mg de maté, à savoir la quantité de caféine contenue dans une tasse. Il est donc conseillé de ne pas dépasser 5 gélules par jour.

Effets secondaires et contre-indications

En raison de ses propriétés stimulantes, le maté doit être consommé avec modération.
En quantité trop importante, il peut générer des troubles du sommeil, des troubles du rythme cardiaque et des troubles digestifs.

Le maté ne doit jamais être combiné à l’éphédra, qui a également des vertus amaigrissantes.
L’éphédra exacerbe l’effet stimulant de la caféine et la rend potentiellement dangereuse.
Attention d’une manière générale à ne pas combiner les différentes sources de caféine.

Par ailleurs, la caféine contenue dans le maté est susceptible de diminuer les effets des sédatifs et des calmants et d’augmenter les effets de certains analgésiques.

Références

1. Effects of dextroamphetamine, caffeine and modafinil on psychomotor vigilance test performance after 44 h of continuous wakefulness. Killgore WD, Rupp TL, et al. J Sleep Res. 2008 Sep;17(3):309-21.
2. Caffeine effects on resting-state arousal in children. Barry RJ, Clarke AR, et al. Int J Psychophysiol. 2009 Sep;73(3):355-61.
3. Johnson-Kozlow M, Kritz-Silverstein D, et al. Coffee consumption and cognitive function among older adults. Am J Epidemiol. 2002 Nov 1;156(9):842-50. Texte intégral: http://aje.oxfordjournals.org
4. Hindmarch I, Quinlan PT, et al. The effects of black tea and other beverages on aspects of cognition and psychomotor performance.Psychopharmacology (Berl). 1998 Oct;139(3):230-8.
5. Consumption of yerba mate ( Ilex paraguariensis ) improves serum lipid parameters in healthy dyslipidemic subjects and provides an additional LDL-cholesterol reduction in individuals on statin therapy. de Morais EC, Stefanuto A, et al. J Agric Food Chem. 2009 Sep 23;57(18):8316-24.
6. Martinet A, Hostettmann K, Schutz Y. Thermogenic effects of commercially available plant preparations aimed at treating human obesity.Phytomedicine 1999 Oct;6(4):231-8.
7. Andersen T, Fogh J. Weight loss and delayed gastric emptying following a South American herbal preparation in overweight patients.J Hum Nutr Diet 2001 Jun;14(3):243-50.

Maté - Nos produits en contenant

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".