Griffonia (Griffonia simplicifolia)

Originaire d’Afrique, cette plante grimpante peu connue en occident est pourtant utilisée depuis des millénaires en médecine traditionnelle locale. Zoom sur les nombreuses vertus du griffonia !

Origine

Cette plante grimpante de la famille des fabacées affectionne particulièrement la savane et les régions broussailleuses de l’Afrique de l’ouest, et en particulier la côte d’Ivoire et le Ghana. Le griffonia fait partie des plantes légumineuses et porte des cosses noires remplies de graines, semblables à des haricots.
Ce sont ces graines qui contiennent les précieux principes actifs recherchés en phytothérapie. Les tiges et les feuilles étaient également utilisées par les populations africaines, en décoction comme purgatif et vomitifs.
Les populations africaines l’utilisent depuis toujours pour traiter de nombreuses pathologies mais s’en servent aussi en cuisine où elle est appréciée pour sa richesse en nutriments et protéines.
Le griffonia n’est mis en lumière par les scientifiques qu’à la fin de XXè siècle, en 1980 précisément, alors qu’ils identifient un nouveau principe actif dans les graines de la plante : le 5HTP.

Apports Nutritionnels

Les graines de griffonia sont donc des graines oléagineuses au même titre que les haricots rouges, blancs ou les lentilles. Elles en ont donc toutes les qualités nutritionnelles, de leur richesse en fibres, en protéines végétales, en sels minéraux (magnésium, calcium …) et en antioxydants.

Mais c’est l’hydroxytryptophane, dit 5HTP, récemment identifiée par les scientifiques, qui vaut au griffonia ses nombreuses vertus. Les graines du griffonia contiennent près de 15% de cette molécule, qui, dans l’organisme, est convertie en sérotonine.

Conseils d’utilisation

Le mode d’utilisation du griffonia dépend de son usage et de son dosage en 5HTP. Il convient tout d’abord de vérifier la teneur en 5HTP des produits que l’on achète : elle doit normalement être proche de 14 à 15%.
La plupart des compléments alimentaires contiennent entre 50 et 100 mg de principes actifs par dose et il est alors recommandé d’en prendre d’une à quatre doses, de préférence le soir pour éviter la somnolence en journée. L’utilisation ne devra pas durer plus de 3 mois sans avis médical.

En usage externe, le griffonia rentre dans la composition de crèmes et pommades.

Effets secondaires et contre-indications

Il n’y a pas d’effets secondaires connus aux doses thérapeutiques préconisées. A fortes doses, de légers troubles digestifs peuvent être observés. Les personnes épileptiques, les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants devront éviter toute supplémentation en griffonia.

Il convient d’éviter la prise concomitante d’anxiolytiques de synthèse.

Griffonia (Griffonia simplicifolia) - Nos produits en contenant

Lise Lafaurie - Diététicienne et nutritionniste

Lise Lafaurie

Diététicienne et nutritionniste, bonne vivante et décomplexante j'ai pour vocation de dépoussiérer la vision austère et vieillotte de la diététique traditionnelle. Auteur du blog Les Frites Vertes, la devise qui m'est chère "si c'est bon pour mes papilles, c'est bon pour mon corps".