La supplémentation en collagène marin est-elle bénéfique pour la peau ?

Que ce soit en injection pour améliorer l’état de la peau, ou en cosmétologie pour réhydrater et repulper le derme, le collagène marin est une molécule qui a déjà fait ses preuves pour la peau.

Mais qu’en est-il de son effet par voie orale, sous forme de compléments alimentaires ? 

Quelques études cliniques récentes vont nous éclairer à ce sujet ! 

La supplémentation en collagène marin pour la peau

Peau et collagène

La peau est un organe complexe et dynamique qui se renouvelle continuellement et joue un rôle essentiel de protection de l’organisme vis à vis de l’environnement extérieur. 

Le collagène de type 1 en est un des principaux constituants. Par sa capacité à attirer et à retenir l’eau dans les tissus, il permet de lutter contre la déshydratation de la peau et il confère à celle-ci ses propriétés de résistance et d’élasticité.

Avec l’âge, le collagène produit par le derme est de moins bonne qualité, perd en épaisseur et en résistance, ce qui entraîne une perte d’élasticité, de tonicité et de fermeté de la peau.

Les premiers signes visibles du vieillissement sont souvent les changements d’apparence de la peau, qu’il s’agisse de :

  • Sécheresse accrue,
  • Fragmentation accélérée du réseau de collagène du derme,
  • Formation de rides.

La nutrition est un facteur clé qui influence la santé de la peau et donc son apparence.

Le collagène utilisé en cosmétique est d’origine marine et provient soit d’extrait d’algues, soit de poissons et de crustacés. Sa structure est semblable au collagène humain et il agirait notamment en stimulant la synthèse de collagène dans le derme.

L’apport oral en collagène améliore la qualité de la peau

Des dermatologues allemands viennent de publier(1) les résultats d’un essai clinique qu’ils ont mené chez soixante femmes âgées en moyenne de 54 ans.

A l’aide d’un microscope à balayage laser, ils ont étudié l’impact d’une supplémentation en collagène pendant 12 semaines sur la qualité du derme. Les résultats de l’étude montrent une amélioration significative de la structure du collagène de la peau du visage, qui est devenue moins fragmenté, pour les patientes ayant bénéficié d’une supplémentation en collagène pendant 3 mois par rapport à celles ayant reçu un placebo (produit sans principe actif) pendant la même période.

Les patientes ont été interrogées sur leur ressenti après 12 semaines de supplémentation et ont confirmé ce résultat : elles ont noté une amélioration significative de l’hydratation, de la souplesse et de la douceur de leur peau par rapport aux patientes du groupe placebo.

Les améliorations de la qualité de la peau citées le plus fréquemment ont été :

  • « Moins sèche »,
  • « Moins de rides »,
  • « Plus uniforme »,
  • « Plus souple ».

Augmentation de l’hydratation et de la densité en collagène de la peau

Une équipe scientifique franco-japonaise a étudié l’impact d’une supplémentation orale en collagène sur l’hydratation et la structure de la peau lors de deux études cliniques (2).

La première étude, qui s’est déroulée au Japon en 2008, a montré qu’après 8 semaines de supplémentation, l’hydratation de la peau, était significativement augmentée chez les patientes ayant été supplémentées en collagène par rapport à celles ayant reçu le placebo.

La seconde étude a eu lieu en France en 2012 et révèle que dès la 4e semaine, d’une part la densité de collagène dans le derme a été augmentée de manière significative et d’autre part sa fragmentation – donc son altération – a diminué, pour les patientes recevant le collagène.

Ces deux effets ont persisté après 12 semaines, ce qui indique une amélioration constante de la qualité du collagène dans le derme pendant toute la période de supplémentation en collagène marin pour la peau.

Collagène marin et rides de la patte d’oie

Ces résultats sont cohérents avec ceux d’une étude pilote(3) réalisée chez 10 volontaires, qui a comparé l’efficacité du collagène marin à celle d’un placebo sur les rides de la patte d’oie (contour de l’œil).

Après 12 semaines de consommation orale quotidienne de collagène marin, une augmentation significative de 19% de la densité du collagène a été observée dans la zone de la patte d’oie par rapport au groupe placebo.

Ces différentes études confirment donc bien que la supplémentation en collagène marin pour la peau permet de diminuer les signes de vieillissement de cette dernière, en améliorant son hydratation et en augmentant la densité et la qualité de la structure du réseau de collagène du derme.

(1) A Micronutriment Containing Special Collagen Peptides Improves Skin Structure and Function:A Randomized, Placebo-Controlled, Triple-Blind Tria Using Confocal Laser Scanning Microscopy on the Cosmetic Effects and Tolerance of a Drinkable Collagen Supplement Sabrina Laing, Stephan Bielfeldt, Carolin Ehrenberg, and Klaus-Peter Wilhelm Journal of Medicinal Food 23 (2) 2020, 147–152

(2) The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivomodel and randomized, placebo-controlled clinical trials Jerome Asserin, Elian Lati, Toshiaki Shioya, & Janne Prawitt, Journal of Cosmetic dermatology, 14, 291-301.

(3) Daily consumption of the collagen supplement Pure gold Collagen® reduces visible signs of aging Maryam Borum and sara sibilla Clinical Interventions in Aging 2014:9 1747–1758 

Partagez vos amis

Gilles Badot

Scientifique de formation (Pharmacologie clinique, Métabolisme des médicaments et Nutrition), j'ai été, pendant 18 ans, Directeur de l'information scientifique et de la Recherche Clinique des Laboratoires GENEVRIER et j'ai occupé, de janvier 2016 à octobre 2018, la fonction de Président du groupe « acides hyaluroniques » du Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales (SNITEM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *